Le Hâfidh Ibn Hajar – رحمه الله – dit, après avoir cité la parole du prophète « je ne suis qu'un être humain » :
لِأَنَّهُ أَتَى بِهِ رَدًّا عَلَى مَنْ زَعَمَ أَنَّ مَنْ كَانَ رَسُولًا فَإِنَّهُ يَعْلَم كُلّ غَيْب حَتَّى لَا يَخْفَى عَلَيْهِ الْمَظْلُوم
[Qu'elle a été dite] en réponse à ceux qui avaient prétendu que quelqu'un qui est messager [d'Allâh] connaît TOUT de l'Invisible (al-ghayb) au point que ne lui est même pas cachée la personne opprimée.
Fath al-Bârî, livre des Ahkâm, chap. 29