Annonce

Réduire
Aucune annonce.

21/11/2015 Opération terrestre de libération de Ta'iz

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 21/11/2015 Opération terrestre de libération de Ta'iz

    La coalition arabe a détruit une rampe de lancement de missiles houthie sur la ville cotière d' Al Hudaydah ce qui porte à 10 le nombre de rampes détruites par la coalition depuis le début.

    Pendant ce temps la résistance a effectué une avancée à Ta'îz dont la population souffre toujours de la tyranie houthie. Les houthis qui fuient sèment derrière eux des champs de mines afin de nuire à la population et l'armée yéménite. Ceci fait suite au commencement de l'opération de grande ampleur de libération de Ta'iz depuis lundi dernier. La coalition a d'ailleurs utilisé des bombes (قنابل ارتجاجية???) pour déminer.

    Le chef de la résistance à Ta'iz shaykh Al Mikhlafi a affirmé à Al Jazeera que les houthis avaient conditionné à leur retraite de Ta'iz l'arrêt des frappes aériennes et la garantie de rester en vie. Ce qu'a refusé la résistance affirmant que les milices terroristes houthis et de 'ali abdallah salih vivent leurs derniers jours. Il a réaffirmé le refus de parlementer avec eux affirmant que la résistance allaient les contraindre par la force à respecter la résolution des nations unies.

    A Chabwah dans le sud, la résistance à court de munitions a été contrainte du faire un pacte avec les houthis après 20 jours de combats en affirmant: "La résistance a été contrainte d'accepter la trêve des houthis mais comme à leur habitude, ils détruiront les maisons et les mosquées". La trêve prévoit le passage des houthis par Chabwah.


    A Hadramawt, à Chibam des terroristes (da'esh?) ont commencé à faire couler le sang des muslims, allant en cela dans le même sens que les terroristes houthis. L'armée yéménite -qu'Allah la secourt- a affirmé avoir repoussé vendredi matin les attaques qui ont causé la mort de 18 soldats et blessé 20 autres. L'armée affirme avoir abattu 122 terroristes et un grand nombre de blessés.

    Des sources militaires yéménites citent que les attaques seraient l'oeuvre des milices de l'ancien président 'ali abdallah salih qui veut les imputer au groupe terroriste égaré da'esh, ou bien les utilise. da'esh aurait revendiqué.


    source: marebpress
    أيوب أبو معاذ السلوفيني الفرنسي
    ____الشبكة العلمية السلفية_____

Chargement...
X