Annonce

Réduire
Aucune annonce.

26/10/2015 Le Soudan répond à l'iran

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • 26/10/2015 Le Soudan répond à l'iran

    Dans la province d'Al Jawf, les houthis ont utilisé des intermédiaires pour pouvoir se retirer après que la résistance chargée de les sortir de la région les ai frappés durement. Ils ont prétendu un arrêt des combats ce que la résistance a nié.

    A Ta'izz des dizaines de miliciens houthis/'ali abdallah ont été tués dans des combats avec la résistance et des raids de l'aviation de la coalition. La résistance a pris possession de la voie menant à Al Hudaydah.

    Les femmes et les enfants ne cessent de mourir et d'être blessés par les bombardements houthis qui s'abattent sur les habitations. Qu'Allah préserve ses serviteurs croyants et anéantisse les houthis.

    Les navires de la coalition ont frappé les positions houthies sur les cimes des montagnes dans la ville portuaire proche de Makha.

    Le Soudan, qui a déployé des soldats au Yémen pour stopper la révolte houthie et remettre les institutions en place, répond à l'Iran qui a critiqué cela: "Khurtum n'a pas besoin que Téhéran lui dicte ses conseils, ce qu'il faut faire ou pas. Et si (l'iran) pense qu'il a raison, le mieux est qu'il se garde son avis pour lui."

    Le Soudan estime que la sécurité du royaume (saoudien) et de la mer rouge constitue une ligne rouge à ne pas franchir.

    Le ministre des affaires étrangères a d'ailleurs affirmé que Khurtum fut la première capitale a dénoncer la prise de pouvoir des houthis.

    A San'a tous les bureaux de change ont fermé aujourd'hui.
    أيوب أبو معاذ السلوفيني الفرنسي
    ____الشبكة العلمية السلفية_____

Chargement...
X