Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le hadith rapporté par al-Bukhari au vol. 7 livre 63 n° 182 est-il sahih ou da'if

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le hadith rapporté par al-Bukhari au vol. 7 livre 63 n° 182 est-il sahih ou da'if

    Salamu alaykoum jami'an
    Je voulais savoir si ce hadith etait sahih ou da'if
    Sahih al bukhari volume 7 livre 63 numero 182
    Barakallahu fikoum

  • #2

    Il n'y a pas de hadîth décrit comme da'îf dans sahîh al Boukhâry et sahîh Mouslim mais ceux qui sont discutables, les savants les ont nommés "mountaqad". Ce n'est pas un terme à employer avec ces deux livres.

    Commentaire


    • #3
      Wa alayka salam barakallahu fik akhanna
      Pour revenir au hadith est il discutable? Car il ya des gens du dalal qui ce sert de ce hadith pour ne pas prendre de al bukhari
      Cest pourquoi je voulais savoir si il y avait un qawl des savant sur ce hadith exactement

      Hayyakallah

      Commentaire


      • #4
        Barakallahu fik akhanna

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par bilal abou assia al kamerouny Voir le message
          Salamu alaykoum jami'an
          Je voulais savoir si ce hadith etait sahih ou da'if
          Sahih al bukhari volume 7 livre 63 numero 182
          Barakallahu fikoum

          je fais comment si mon sahih Bukhari fait 6 tomes?
          les éditions différent, peux-tu apporter le hadith? en arabe ou traduit en français.

          Commentaire


          • #6
            Je pense l'avoir trouvé. (en passant, la façon dont tu as cité la référence a été un sabab pour que je remarque que ce hadith (très répandu) fait partie des hadith utilisés par les ennemis de l'Islam qui cherche un mal, là où il y en a aucun, et ceci est une preuve qu'ils sont plus ignorants que ce que nous pensons d'eux).

            j'apporte quelques informations (compilation de parole de savants) concernant cette histoire, assez connue, dans laquelle une femme que le prophète a épousé, lui a dit "je cherche refuge auprès d'Allah contre toi", ce qui engendra son divorce. tout ce qui suit est en grande partie tiré de fath al bari d'al Hafid ibn Hajar al "Asqalani, l'agencement est de moi, et le (5) sont des réflexions.


            1) il y a de nombreux avis concernant son identité (à la femme), dans certaines sources il est dit "Asma" mais l'avis le plus authentique (comme cité dans fath al bari) est qu'elle se prénommait أميمة بنت النعمان بن شراحيل Omeyma fille de Nu'man fils de Churâhîl .


            2) il y a 4 versions de ce hadith dans le sahih d'al Bukhari rahimahollah (je ne parle pas des autres livres de hadith), qui peuvent se compléter et s'expliquer. mais les ennemis de l'Islam s'attache à une seule version dans laquelle une expression les arrange (pour essayer de nuire à l'image du prophète ) cette expression est la suivante هبي نفسك لي "offre-toi à moi" les ennemis d'Allah et de la religion comprennent cela comme un rabaissement et une humiliation de la femme. Ils sont aussi loin de la vérité qu'elle ne veut d'eux. ils en oublient (comme à leur habitude) le reste du hadith.

            a) ils étaient mariés selon les règles de l'Islam, elle était donc sa femme avec tous les droits qu'une femme mérite d'avoir et que nous ne trouvons dans aucune autre religion.

            b) on trouve cette formulation dans un hadith et non dans les quatre, mais les kuffar ont choisit celui-là... pas étonnant.

            c) le prophète
            صلى الله عليه وسلم a observé un comportement d'une exemplarité époustouflante, il lui facilita ce qu'elle a prononcé, et il demande à ce qu'on lui donne deux beaux vêtements, blancs, en lin de qualité.

            d) qui peut soutenir avec preuve que cette expression est un ordre/menace ? personne! cette formule (ayant des équivalents dans toutes les langues) est dite avec douceur, bonté, volupté, politesse, qu'un époux se doit d'avoir envers sa femme.


            3) les différentes réponses de Omeyma

            a) "Je cherche refuge auprès d'Allah contre toi" hadith de 'Aicha


            b) " et pourquoi une reine épouserait un homme ordinaire? " puis par la suite "je cherche refuge auprès d'Allah contre toi" d'après le hadith de Abi Osayd

            c) " je cherche refuge auprès d'Allah contre toi" il lui fut dit "sais-tu qui il est?" elle répondit "non" on lui dit "c'est le messager d'Allah" elle répondit "j'en suis la plus peinée" hadith de bn Sa'd (à comprendre dans le sens : "je suis malheureuse d'avoir raté cette occasion qui ne se reproduira pas, qui est d'être et de rester la femme du messager d'Allah صلى الله عليه وسلم "


            4) qu'est ce qui a poussé Omeyma à répondre de la sorte?

            il y a à ce sujet plusieurs avis :

            a) elle a dit cela car elle ne savait pas qui il était

            b) elle a dit cela par orgueil (voir hadith de abi Oussayd)

            c) il lui a été conseillé de dire cela. En effet, cette femme, Omeyma faisait partie d'une tribu connue pour leur beauté, les banu Jawn (elle est appelée dans certains hadith "al jawniya"), il existe des ahadith (dont je n'ai pas le jugement sous la main) dans lesquels certaines femmes du messager d'Allah avaient peur qu'il ne leur prête plus attention du fait qu'elle puisse être plus jolie qu'elles. c'est une "crainte" et une jalousie que toute personne peut avoir. il fut dit à Omeyma que l'homme qui se présentera à elle aime cette phrase. Elle s'empressa donc de le dire.

            d) elle a dit cela par inquiétude (stress ?), sa langue aurait "fourché".


            5) réponses à certains commentaires existants

            a) pourquoi il n'a pas rectifié lorsqu'elle dit de lui qu'il est un homme ordinaire?

            Il est très certainement le Messager d'Allah, et c'est mieux qu'être quiconque parmi les rois du monde, sans aucun doute. Il aurait pu lui répondre en tant que tel (messager) mais il préféra être modeste vis-à-vis de son Seigneur et passer sur l'erreur de sa femme qui sortait depuis peu de la jahiliya.

            b) que dire à ceux qui disent qu'ils n'étaient pas mariés?

            s'ils n'étaient pas mariés -hâchah- pourquoi a-t-il divorcé ? !!!!!

            c) les ahadith se contredisent! il y a des incohérences

            - avant de s'affoler et crier à la contradiction, il faut tenter de réunir les textes. et il n'y a aucune difficulté à assimiler qu'elle ait dit "pourquoi une reine épouserait une simple personne" et qu'il ait tenté de l'adoucir en posant sa main sur elle et qu'elle soit toujours dans l'étonnement d'un mariage riche/pauvre, et qu'elle n'apprécie pas ce geste et dise "je cherche protection auprès d'Allah contre toi".

            - également le fait qu'elle ait pu questionner comme vu précédemment puis qu'au moment où il posa sa main elle lui dit "je cherche protection auprès d'Allah contre toi" ayant été conseillée de la façon citée plus haut. (si nous considérons ces hadith bon à prendre, sinon la question n'a pas lieu d’être).

            ENFIN, conseil à mes frères et à moi-même, ne nous empressons pas de douter d'un hadith, ou de son authenticité en fonction de ce que nous comprenons ou ne comprenons pas du hadith. Évitons de ressembler à ceux qui rendent faible un hadith, ou mettent tout en œuvre pour le faire parce qu'il ne convient pas à leur passion, doctrine, ou façon de penser.

            N'oublions pas qu'il s'agit de la Sunnah du Messager d'Allah et qu'il faut être patient en attendant de comprendre une chose, prenons exemple de sourate al kahf (n°18).

            Wallahu a'lem
            Dernière modification par Amin Abou Hajar Al Maghribi, 15-03-16, 16:47. Motif: éclaircissement 3c et 5a

            Commentaire


            • #7
              Barakallahu fik akhanna abou hajar jai poster ta reponse sur youtube sur le compte de cette egaré ousmane timera qui a remis en doute sahih bukhari avec ce hadith

              Commentaire


              • #8
                Barakallahu fik ya akhi aba hajar

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par bilal abou assia al kamerouny Voir le message
                  Barakallahu fik akhanna abou hajar jai poster ta reponse sur youtube sur le compte de cette egaré ousmane timera qui a remis en doute sahih bukhari avec ce hadith
                  Des gens comme ça il y en a plusieurs et partout dans le monde, ceux qui pensent pouvoir de par leur semblant d'intellect valider la religion d'Allah !
                  Faire passer leur raison avant la religion, cela ne s'appelle pas "pratiquer l'Islam" mais "philosopher pour modifier sur l'Islam".

                  Certains rendent des hadiths authentiques faibles, des faibles authentiques, intègrent des raisonnements étrangers à l'Islam au nom d'Allah, tout cela pour donner une légitimité religieuse à leurs passionnels égarements. c'est bien connu qu'un hérétique possède une idée ou accompli un acte, et ensuite cherche une preuve ou un raisonnement analogique pour la justifier.

                  D'autres le font uniquement pour servir une cause mécréante parfois ennemi de l'Islam, et se faire passer pour des "musulman modérés" auprès des autorités des pays où l'Islam est bafoué. Avoir un diplôme (quelque soit le niveau) ne permet à personne ne s'improviser porte parole de l'Islam.

                  Cette semaine, en conduisant, j'écoutais une station de radio où il y avait le présentateur (je pense) et deux personnes "connaissant l'Islam et les différents courants de pensées" (ce n'était pas un débat, mais une réflexion mutuelle). Le premier, avait l'air jeune et bien informé de la sounnah, cela ne l'empêchait pas de faire des erreurs monstrueuses, mais le plus grave, c'est qu'il n'a pas pu prendre la défendre la religion d'Allah face au second qui pour rejeter le principe de takfir (sortie d'une personne de l'Islam) prenait pour argument "une idée géniale de certaines personnes à une époque qui ont instauré ce qu'on appelle "al manzila bayna manzilatayn" !!! (une innovation qui consiste à inventer un statut intermédiaire entre la foi et la mécréance, la personne n'est ni croyante ni mécréante! ils se disent rationaliste mais la raison même n'y comprend rien! )

                  il ajouta par la suite "moi je parle de politique, les hadiths ça fait longtemps que j'ai mis tout ça de côté" comment peut-on rester silencieux face à ce genre de discours ??? même un mécréant à qui tu dis "j'ai mis les hadith de côté" ne pourrait te faire confiance ou t'écouter!
                  Ont-ils oublier la parole d'Allah suivante ?

                  وَمَا أُوتِيتُم مِّنَ الْعِلْمِ إِلَّا قَلِيلًا
                  (t.a.s) "et il ne vous a été octroyé que peu de science" (s17 v85)



                  comment donc essayer de vouloir contrôler la religion de Celui qui vous a Lui-même donné que peu de science? ne raisonnez-vous donc pas?

                  (Abou Hâjar dit) mon présent appel, s'adresse aux muslimine et mécréants :

                  pour les Muslim :
                  - Une personne rejetant la sounna, est-elle une personne qui possède la vérité?
                  - Une personne qui donne à la sounna un sens autre que celui révélé par Allah, transmis par Mohammed , et compris par les compagnons peut-il être un homme de vérité?
                  - est-ce à l'homme (créature) de suivre les injonctions du Créateur ou l'inverse?

                  pour les mécréants :
                  - si vous êtes de ceux qui se considèrent pacifistes, cet acharnement contre les muslims DU MONDE ENTIER ne vous donnent pas l'envie (au minimum) d'en savoir plus sur cette religion qui dérange les institutions qui vous mènent en bateau, vous asservissent, vous baratinent avec la crise et vous font en plus de cela payer des impôts, qui servent à tuer des innocents principalement pour leur religion et leurs matières premières?
                  - ne vous sentez-vous pas responsables? vous ne culpabilisez pas d'être silencieux face à cet esprit barbare provenant pourtant de "lumières occidentales" ?

                  - si vous êtes de ceux qui se considèrent en croisade contre l'Islam et les muslims, sachez que l'Islam est intouchable, quoi qu'organise son ennemi. Les muslims, eux sont des personnes envers qui vous pouvez être injustes, cela fait partie de leur destin, à eux de patienter sur vos méfaits. Mais vous n'aurez pas la victoire, car Allah a dit
                  وَيَمْكُرُونَ وَيَمْكُرُ اللَّهُ وَاللَّهُ خَيْرُ الْمَاكِرِين
                  (t.a.s) "Et ils rusent, et Allah ruse (aussi), Allah, est certes Le Meilleur en stratagème" (s8 v30)


                  également :

                  إِنَّهُ لَا يُفْلِحُ الْكَافِرُونَ
                  En vérité, les mécréants ne réussiront pas.



                  Ces personnes que vous agressez et tuez lâchement, que ça soit en Asie, Afrique, Moyen-Orient, Europe ou ailleurs, seront les vrais victorieux, car tant bien même ils sont pauvres, et sans défense, Ils seront dans l'au-delà les grands gagnants, c'est la promesse d'Allah, et Allah tient ses promesses :
                  إِنِّي جَزَيْتُهُمُ الْيَوْمَ بِمَا صَبَرُوا أَنَّهُمْ هُمُ الْفَائِزُونَ
                  (t.a.s) "Je les récompense aujourd'hui pour leur endurance, certes ce sont eux les vainqueurs" (s23 v111)


                  - stratégiquement et commercialement parlant, vous êtes d'une inefficacité exaspérante, devoir vous aidez de "musulmans" qui ne sont pas respectés par leur propre communauté, tout cela pour tenter d'atteindre l'opinion publique, est un échec assuré. JE dirai même que cela rend service aux sunnites, les vrais, car ceux qui ne sont pas au courant des dissensions internes et des différents groupes religieux, étudieront le sujet, et nous demandons à Allah de les guider vers la droiture, le manhaj des salafs salih (la compréhension des pieux prédécesseurs)
                  _____________________
                  وَقُل رَّبِّ اغْفِرْ وَارْحَمْ وَأَنتَ خَيْرُ الرَّاحِمِينَ
                  Dernière modification par Amin Abou Hajar Al Maghribi, 04-04-16, 15:29.

                  Commentaire

                  Chargement...
                  X