Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Obéir aux lois d'un gouvernement mécréant

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Obéir aux lois d'un gouvernement mécréant

    Obéir aux lois d'un gouvernement mécréant
    Cheikh Abû Ishâq al-Qaysi

    Question :

    Comment est jugé d'obéir à un gouvernement démocratique dans les questions de lois sur l'éducation et l'emploi, les impôts, le transport, l'économie etc. Aussi, ils donnent des bourses d'étude et des réservations pour les muslims, des subventions pour l'éducation, l'emploi, des remises de prix (réductions) entre autres. Comment devons-nous traiter cela ?

    Réponse :

    Tout d'abord, il n'est pas permis au muslim d'obéir au kâfir, car Allah جل وعلا a dit :

    وَلَن يَجْعَلَ اللَّهُ لِلْكَافِرِينَ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ سَبِيلًا ﴿

    « Et jamais Allah ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants. » (An-Nisâ 4:141)

    [Ils ne sont donc pas dirigeants des muslims.] Et il est obligatoire au muslim de faire la hijrah et d'émigrer du pays de mécréance s'il en la capacité, et s'il n'en a pas la capacité, qu'il craigne Allah du mieux qu'il peut.

    لَا يُكَلِّفُ اللَّهُ نَفْسًا إِلَّا وُسْعَهَا ﴿

    « Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. »

    En ce qui concerne le fait de leur obéir dans les choses qui sont permises dans notre religion, alors il le fait par obéissance à Allah سبحانه وتعالى, pas par obéissance aux mécréants. Il fait cela en obéissance à Allah سبحانه وتعالى et servant/adorant par cela Allah.


    Source : qandabenefits.com

    Audio arabe-anglais
    « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

  • #2
    Est-il obligatoire d'obéir au dirigeant mécréant dans les pays mécréants ?
    Cheikh Abû Bilâl al-Hadrami

    Question :

    Est-il obligatoire d'obéir au dirigeant mécréant dans les pays de kufr ?

    Réponse :

    Le Cheikh a répondu en substance :

    Il n'est pas permis d'obéir au mécréant, comme Allah a dit :

    « Et jamais Allah ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants (pour triompher d'eux ou avoir l'autorité sur eux). » (An-Nisâ : 141)

    Des savants ont expliqué cela par « l'autorité », et certains savants ont utilisé ce verset comme preuve que le père mécréant n'a pas l'autorité pour conduire le mariage de sa fille croyante.

    Mais nous devons prendre en compte les avantages et les inconvénients de désobéir aux ordres d'un dirigeant mécréant et aux lois qu'ils promulguent dans leur pays. Si les lois qu'ils instaurent ne sont pas en conflit avec la Charî’ah d'Allah, alors tu es comme les autres citoyens et tu les suis pour éviter les ennuis, et ne dis pas « le dirigeant est mécréant [donc je ne respecte pas ces lois] ». Et si tu ne peux pas appliquer ta religion (à cause de lois qui entrent en conflit avec elle), alors il t'incombe de faire la Hijrah. Quant à leurs lois qui entrent en conflit avec la Charî’ah d'Allah, il n'est pas permis de leur obéir, et cela peut même atteindre le stade de mécréance, comme certaines des lois qu'ils élaborent impliquent la mécréance et obéir à ces lois est de la mécréance.

    Rester en leur sein est une humiliation, et que les mécréants aient autorité sur les muslims est une humiliation pour les muslims. À cause de cela, les savants conseillent aux muslims d'émigrer des pays de mécréance. Ils ne peuvent pas mettre en pratique les rituels de l'Islâm ouvertement en leur sein, il leur est donc obligatoire de faire la hijrah s'ils en ont la capacité. (Le Cheikh cite le verset de la sourate An-Nisâ concernant l'obligation de la hijrah et le verset d'après qui dit que s'ils n'en ont pas la capacité ils sont excusés.)

    Allah dit (traduction approximative) :

    « Ceux qui ont fait du tort à eux-mêmes (en restant parmi les mécréants alors qu'émigrer leur est obligatoire), les Anges enlèveront leurs âmes en disant : ‹Où en étiez-vous ?› (à propos de votre religion) - ‹Nous étions impuissants sur terre›, dirent-ils. Alors les Anges diront : ‹La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ?› Voilà bien ceux dont le refuge est l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! » (An-Nisâ : 97)

    Certains gens pensent que s'ils peuvent prier et jeûner dans les pays de mécréance, c'est cela appliquer la religion. C'est incorrect. La personne ne peut pas corriger le mal (comme le chirk) (ou mettre en garde contre lui), et il est dans un état de grande humiliation face aux ennemis de l'Islam. Ils l'humilient et lui mettent des lois de mécréance (et de dures lois rendant difficile la vie d'un muslim qui veut pratiquer).

    Source : qandabenefits.com
    « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

    Commentaire

    Chargement...
    X