Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Charh du Hadîth : " Ceux qui auront le pire châtiment le jour du jugement seront ceux qui font ressembler avec la création d’Allah." Par l’Imâm Ibn Hajar Al ‘Asqalânî RahimauAllah

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Charh du Hadîth : " Ceux qui auront le pire châtiment le jour du jugement seront ceux qui font ressembler avec la création d’Allah." Par l’Imâm Ibn Hajar Al ‘Asqalânî RahimauAllah


    ---Charh du Hadîth : " Ceux qui auront le pire châtiment le jour du jugement seront ceux qui font ressembler avec la création d’Allah." Par l’Imâm Ibn Hajar Al ‘Asqalânî :: ---


    *** Le Hadîth ***

    Nous étions avec Masrouq dans la demeure de Yassar ibn Numeyr et il vît sur un plateau des
    images représentatives et dit : « J'ai entendu ‘Adbullah dire : J'ai
    entendu le Prophète dire : « Ceux qui auront le pire
    châtiment le jour du jugement seront ceux qui font ressembler avec la création
    d’Allah. ».
    Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim


    *** Le Charh De L'Imam Ibn Hajar ::***


    "Il pourrait poser problème que le dessinateur soit le plus châtié des gens ; alors qu’Allah a dit « Faites entrer les adeptes de Pharaon dans le pire des châtiments. »

    Et l’imam Tabarî y a répondu en disant que cela vise celui qui dessine une image qui est adoré en dehors d’Allah alors qu’il le sait et que c’est son but ; celui là devient mécréant
    pour cela, et il n’est dès lors pas étonnant qu’il entre à la même entré que les adeptes de Pharaon. Quant à celui qui ne vise pas cela ; il n’est alors qu’un simple pécheur pour
    son image."

    "Et certains disent que cette menace sévère ne concerne que celui qui désire imiter Allah ; il devient ainsi un mécréant ; et nous allons voir dans le chapitre « les images sur
    lesquels on marche » le Hadîth en ce terme « Les hommes qui auront le pire châtiment sont ceux qui imitent avec la création d’Allah ».

    Mais pour ce qui est autre que ça ; c’est interdit et l’auteur est coupable de péché ; mais son péché est moins grave que celui qui imite. Je dis : Et pire que lui encore est celui qui dessine ce qui est adoré en dehors d’Allah comme nous l’avons dit.

    Et Al Qourtoubî a mentionné que les païens fabriquaient des idoles de toutes choses au point que certains fabriquaient leurs idoles avec des dattes ; puis en mangeaient
    lorsqu'ils avaient faim."

    Source: Fath Al Bârî, tome 10, page 384
Chargement...
X