Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Qui sont les grands savants ? Qu'est-ce qu'un « grand » ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Qui sont les grands savants ? Qu'est-ce qu'un « grand » ?

    Des gens en Occident ont dit, dans une certaine affaire : « ... nous allons nous cramponner aux grands savants (savants séniors) et délaisser ces individus que l'on nous a conseillé d'abandonner. »

    Voici un conseil du frère Tawfîq ‘Abd al-Wahhâb al-Amrîki par rapport à cela. Il a dit :

    Juste un conseil pour vous, frères. On ne s'accroche pas aux grands savants juste pour s'accrocher à eux. Ni Allah ni son Messager ne nous ont ordonné de nous accrocher à une personne en raison de son âge. Mais on s'accroche aux preuves et aux arguments justificatifs que le savant a avec lui, qu'il soit jeune ou vieux. C'est quelque chose que beaucoup de gens qui s'affilient à ce manhaj béni ne parviennent pas à comprendre, et cela ne fait pas partie de la voie des Prédécesseurs (Salaf).

    القوة في الحق وليس في الخلق

    La force est dans la vérité et pas dans la création (les créatures)

    Cette manière de diviser les savants en « kibâr (grands) » et « şighâr (petits) » en se fondant uniquement sur l'âge n'est pas fondée sur le Qor'ân, la Sunnah ou le consensus d'as-Salaf.

    Le savant qui est « grand (kabîr) » est le savant qui fait partie de Ahl as-Sunnah wal-Jamâ’ah as-Salafiyyîn indépendamment de son âge. Car il appelle à la vérité et s'engage dans cela. Le savant qui est « petit (şaghîr) » est celui qui fait partie de Ahl al-Bid’ah, dû à son insignifiance et au fait qu'il prêche la déviation et l'égarement, indépendamment de son âge.

    C'est le savoir qu'a le savant et son tamassuk (ferme adhérence) à la Sunnah qui définit son status.

    Combien d'entre nous savent que des gens comme Cheikh Al-Islâm Ibn Taymiyyah, l'Imâm Ahmad ibn Hanbal, l'Imâm Al-Bukhâri, l'Imâm Muslim, An-Nawawi, Ibn Hazm, Ibn Ma’ûd, Ibn ‘Abbâs et plein d'autres ont commencé à mener les gens à l'adolescence et certains dans leur trentaine et étaient pourtant des Imâms de la Sunnah, faisant partie des personnes les plus connaisseuses du Dîn d'Allâh - 'azza wa jall -. Pourtant, toujours au temps de ces A'immah, il y avait des hommes à l'âge avancé qui ne pouvaient se comparer à eux sur le plan du savoir et de la compréhension de la religion.

    اتَّبِعُوا مَا أُنزِلَ إِلَيْكُم مِّن رَّبِّكُمْ وَلَا تَتَّبِعُوا مِن دُونِهِ أَوْلِيَاءَ ۗ قَلِيلًا مَّا تَذَكَّرُونَ

    « Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés ('awliyâ') que Lui. Mais vous vous souvenez peu. »

    Allah nous a ordonné de suivre la révélation et pas un individu.

    Quant au hadith : « La bénédiction (barakah) est en vos plus grands (akâbir) » :

    Il est authentique, mais ne le comprenez pas comme une preuve pour suivre aveuglément les hommes. Il indique la vertu des grands savants (kibâr al-‘ulamâ) même s'ils sont jeunes en âge, comme le dit al-Manawi dans son explication du hadith dans Fayd al-Qadîr (hadith 3205, éd. Dâr al-kutub al-‘ilmiyyah, Beirut) :
    « ...Ce qui est entendu [dans ce hadith] c'est celui qui a une position dans la science, même s'il est jeune... et le grand (kabîr) peut l'être (grand) dans le savoir ou le dîn, alors il est préféré [en raison de son dîn ou de son savoir) à celui qui est plus vieux que lui. »
    Source : Tawfîq ‘Abd al-Wahhâb al-Amrîki, Ar-radd ‘alâ jahâlah Hamzah ‘Abd ar-Rahmân, lien du pdf anglais, p. 7
    « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]
Chargement...
X