Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fawâ'id (paroles bénéfiques)

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Al-Ustâdh Abû Turab a raconté que lorsque l'Imâm Muqbil a reçu ses certificats en Charî’ah et Hadîth après avoir obtenu son diplôme de l'université islamique de Madînah, il déchira ces certificats, les jeta à la poubelle et dit : « Qu'est-ce que c'est que cela ?! Je veux seulement le ‘Ilm (la connaissance) ! »

    Source : Muhammad Haykal Marican al-Hindi, 10/11/1437H
    « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

    Commentaire


    • #17
      شتان بين أقوام موتى تحيا القلوب بذكرهم، وبين أقوام أحياء تموت القلوب بمخالطتهم

      Quel énorme fossé entre des gens morts qui donnent vie à ton coeur quand tu les cites
      et des vivants qui tuent ton coeur quand tu les fréquentes


      Ibn Al Qayyim

      Ar Rissala At Taboukya
      قال رسول الله صلى الله عليه وسلم لرجل وهو يعظه

      اغتنم خمسا قبل خمس شبابك قبل هرمك وصحتك قبل سقمك وغناك قبل فقرك وفراغك قبل شغلك وحياتك قبل موتك

      Commentaire


      • #18
        ظاهر العتاب خير من مكتوم الحقد

        Une remontrance affichée vaut mieux qu'une
        rancoeur dissimulée

        Ibn Hibban رحمه الله / Rawdatu al 'uqala
        قال رسول الله صلى الله عليه وسلم لرجل وهو يعظه

        اغتنم خمسا قبل خمس شبابك قبل هرمك وصحتك قبل سقمك وغناك قبل فقرك وفراغك قبل شغلك وحياتك قبل موتك

        Commentaire


        • #19
          بئس الرفيقان الدينار والدرهم، لا ينفعانك حتى يفارقاك

          Al Hassan Al Basri:

          "Quels mauvais compagnons que le dinar et le dirham: ils ne te sont profitables que lorsqu'ils te quittent"

          Al Hilya

          (NDt: c'est-à-dire quand tu les dépenses dans le bien)


          قال رسول الله صلى الله عليه وسلم لرجل وهو يعظه

          اغتنم خمسا قبل خمس شبابك قبل هرمك وصحتك قبل سقمك وغناك قبل فقرك وفراغك قبل شغلك وحياتك قبل موتك

          Commentaire


          • #20
            Cheikh Muqbil a dit :

            Où que la Sunnah arrive comme terre, la bid’ah s'en va ! Elle fuit même ! Et Allah a dit vrai quand Il a dit :

            وَقُلْ جَاءَ الْحَقُّ وَزَهَقَ الْبَاطِلُ ۚ إِنَّ الْبَاطِلَ كَانَ زَهُوقًا

            ﴾ Et dis : ‹La Vérité (l'Islam) est venue et l'Erreur a disparu. Car l'Erreur est destinée à disparaître›. ﴿ (17:81)


            Source : audio du cheikh publié par Muhammad Haykal al-Hindi sur twitter.
            « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

            Commentaire


            • #21
              Cheikh Muqbil a dit :

              Il n'y a pas de jamâ’ât (plusieurs groupes différents) dans l'Islâm ! Ni le groupe des Frères Musulmans (al-Ikwhân al-Muslimûn), ni le groupe du Tablîgh, ni les soufis, ni les chiites ! Mais [l'Islâm] c'est le Livre et la Sunnah ! Le Livre et la Sunnah !

              اتَّبِعُوا مَا أُنزِلَ إِلَيْكُم مِّن رَّبِّكُمْ وَلَا تَتَّبِعُوا مِن دُونِهِ أَوْلِيَاءَ ۗ قَلِيلًا مَّا تَذَكَّرُونَ

              ﴾ Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu. ﴿ (7:3)

              Source : audio traduit du cheikh publié par Muhammad Haykal al-Hindi sur twitter.
              « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

              Commentaire


              • #22
                L'Imâm ach-Châfi’i a dit :

                Celui qui veut qu'Allah illumine son coeur, lui incombe de :
                • s'isoler,
                • manger peu,
                • ne plus fréquenter les idiots,
                • et détester les gens du savoir qui n'ont pas de justice et ne sont pas bien élevés.
                [Imâm an-Nawawi, Majmû’ Charh al-Muhadhdhab, 1/31]

                D'après la traduction anglaise de Muhammad Haykal al-Hindi.
                « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                Commentaire


                • #23
                  Al-'ustâdh Abû Turâb a raconté que l'Imâm Muqbil a dit :

                  « Quand j'avais un mal de tête ou que j'étais malade, j'allais au Masjid, m'asseyais sur le siège et disais : "Untel a rapporté, Untel a rapporté, Allâh a dit..., le Messager d'Allah a dit..." (c.-à-d. qu'il enseignait le hadith...) et alors tous mes maux me quittaient. Mais aussitôt que je rentrais chez moi, tous mes maux réapparaissaient. »

                  Source : Muhammad Haykal Marican al-Hindi, 10/11/1437 H.
                  « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                  Commentaire


                  • #24
                    قال ابن العربي - رحمه الله تعالى - : والناس إذا لم يجدوا عيبًا لأحد وغلبهم الحسد عليه وعداوتهم له ، أحدثوا له عيوبًا
                    (العواصم٤٦٩/٢)

                    Ibn al-‘Arabi a dit : « Quand les gens ne trouvent pas de défaut à quelqu'un alors que la jalousie et la haine envers lui s'est emparée d'eux, ils lui inventent un défaut. » [Al-‘Awâşim]
                    « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                    Commentaire


                    • #25
                      Cheikh Sâlih Al-Fawzân a dit : « Le prêcheur qui ne met pas en garde contre les prêcheurs de l'égarement est considéré comme faisant partie des gens qui cachent le savoir (‘ilm). »

                      Charh Ighâthat il-Lahfân 03/02/1437 H.
                      « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                      Commentaire


                      • #26
                        Cheikh Hasan ibn Qâsim ar-Raymi a dit :

                        قال الشيخ حسن بن قاسم الريمي ﺇﺫﺍ ﺭﺃﻳﺖ ﺃﻥ ﺍﻟﺼﻮﻓﻲ ﻳﺤﺒﻚ ﻭ ﺍﻟﺴﺮﻭﺭﻱ ﻳﺤﺒﻚ ﻭ ﺍﻟﺘﺒﻠﻴﻐﻲ ﻳﺤﺒﻚ ﻭ ﺍﻟﺤﺰﺑﻲ ﻳﺤﺒﻚ ﻭ ﻏﻴﺮﻫﻢ ﻣﻦ ﺍﻟﻔﺮﻕ ﻓﺄﻋﻠﻢ ﺃﻥ ﺩﻋﻮﺗﻚ ﻓﺎﺷﻠﺔ

                        « Si tu vois un soufi, un sourouri, un tablîghi, un hizbi ou autre [égaré] t'aimer, alors sache que tu as échoué dans ta daʿwah. »

                        Source : Muhammad Haykal al-Hindi
                        « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                        Commentaire


                        • #27
                          Quel est l'état de ta prière ?

                          Quand certains Salaf entendirent la parole d'Allah :

                          يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَقْرَبُوا الصَّلَاةَ وَأَنتُمْ سُكَارَىٰ حَتَّىٰ تَعْلَمُوا مَا تَقُولُونَ

                          « Ô les croyants ! N'approchez pas de la Salat alors que vous êtes ivres, jusqu'à ce que vous compreniez ce que vous dites. » [An-Nisâ : 43]

                          Ils dirent : « Combien d'adorateurs (qui font la prière) n'ont pas bu d'alcool et pourtant ne savent pas ce qu'ils disent (dans leur prière), mais sont enivrés, sous l'emprise de la dunyâ et de ses préoccupations. »

                          [Al-Ihyâ 1/150]

                          D'après la traduction anglaise de Abdullah Hassan Abu Mu’âwiyah

                          Source : torontodawah.com
                          « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X