Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Loi interdisant de quitter la France en cours d'examen ...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Loi interdisant de quitter la France en cours d'examen ...

    Voici un extrait de ce qui se prévoit sachant que les kuffars nous ont toujours combattus jusqu'à même dans notre hijra comme quraych lorsqu'ils ont envoyés deux personnes pour récupérer les muhajiruns d'éthiopie en usant tout les moyens ( soudoiement par des biens, diffamation sur les muhajiruns ,corruption... ) mais encore lorsqu'ils ont fait le pacte obligeant les muslimuns de Médine de renvoiyer les émigrants de Mekka soyons donc vigilant en observant notre passé car l'histoire ne fait que se repeter à quelques différences donc hatons nous dans notre hijra avant que cela ne se complique encore plus car nous avons déja d'enormes difficultées à entrer dans un pays et encore plus peut etre à y rester niveau administratif comme tout un chaqun peut le constater et nous savons en plus de sa que nous avons l'ettiquette de terroriste en France comme nous l'a trés bien montré Le Figaro donc voici ce qui se prévoit :

    " Cette interdiction de sortie d'un ressortissant français pourra être prise "dès lors qu'il existe des raisons sérieuses de croire qu'il projette des déplacements à l'étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes (...) ou sur un théâtre d'opérations de groupements terroristes". Elle pourra être d'une durée de six mois, renouvelable jusqu'à deux ans, et conduira au retrait immédiat du passeport et de la carte d'identité de la personne concernée. "
    تَمُرُّ سـاعـاتُ أَيّـَامي بِلا نَدَمٍ * ولا بُكاءٍ وَلاخَـوْفٍ ولا حـَزَنِ

    Les heures de mes jours passent sans regrets * Sans pleurs, ni peur, ni tristesse

    ( Poeme "Laysa al gharib" Zayn al A'bidin A'li ibn al Husayn ibn A'li ibn Abi Talib )

  • #2
    Bârakallahufik ya Abâ Ibrâhîm, en espérant que tu arrives à faire de sobr là où tu es. J’aimerai saisir cette occasion pour faire une nasîhah primordiale sur ce sujet aux salafis voulant la hijrah (je dis ‘’salafis’’ car en général il n’y que chez eux que l’ont trouve ce réel intérêt pour de hijrah) . Sujet fondamental et pourtant fortement négligé pour la plupart d’entre nous- qu’Allah nous en pardonne- soit par ignorance, ou soit du à une faiblesse de tawakkul. Cela concerne ceux qui auraient une double nationalité, française plus celle d’un pays d’islam. Que celui-ci qui quitte réellement la France, qu’il le fasse avec son passeport de son pays muslim d’origine.

    1- Car d’une part sheikh al Fawzân a dit que cela était obligatoire dans son livre ‘’l’alliance et le désaveu’’, que le muslim doit se délier et se désavouer des kuffâr et s’allier à ses frères.
    Une fois un frère m’avait fait poser une question à sheikh Yahyâ. Il s’agissait d’un frère de France d’origine marocaine installé au Maroc qui voulait se rendre en Saoudie (je ne sais plus pour quelle raison). Sa femme était également d’origine marocaine, née en France, donc avec la nationalité française. Il voulait savoir s’il lui était permis de faire renouveler le passeport français de sa femme pour lui faciliter l’entrée en Saoudie. Sheikh a dit « je lui déconseille de faire cela ». Et je précise bien que cette sœur ne demandait pas la nationalité, mais elle l’avait déjà. Elle souhaitait juste refaire son passeport français.

    2- D’autre part, sachez qu’avec ce passeport, où que vous soyez vous serez toujours sous leurs lois, sous leur contrôle, vous serez amenés à retourner vers ces gens pour des choses inévitables pour vivre en terre étrangère, et qu’à la moindre occasion, ils trouveront une façon de vous mettre des bâtons dans les roues dans vos démarches, vous les connaissez, ce sont des gens vicieux et roublards. Et là précision; je fais allusion aux frères et sœurs fermes dans leur hijrah et farouches devant eux, je ne parle pas des ramollis et des laxistes face aux kuffârs et qui sont près à rentrer (à la maison) au moindre souci sans raisons légiférées. Ou ceux qui sentent un malaise à vivre chez leurs frères et sont tout à fait à l'aise chez leurs ennemis. C'est-à dire je ne vais "au bled'' que pour les vacances, une courte période ça va, mais après je suis content de rentrer à la maison, je me sens mieux, c'est chez moi.. (phrase que j'avais entendu de Hassen Iqiuousen, ou des propos allant dans ce sens)
    Comme l’a si bien rappelé notre frère Yâsîn, il ne faut pas s’imaginer que malgré leurs prétentions « la France tu l’aimes ou tu l’as quittes » qu’ils vous aideront à partir pour vivre votre dîn, qu’ils combattent, et qu’ils vous laisseront augmenter le nombre des muslims dans leurs pays.
    Et croyez en notre expérience, les ambassades ne sont pas à votre service mais au service du tâghût et ne soyez pas leurrés par le slogan affichés sur leurs murs « liberté, égalité, fraternité ». Vous n’êtes pas libres, ni égaux et encore moins des frères avec les kuffâr.
    Pareillement pour ceux qui auraient une double nationalité de pays de kufr, comme celle d’un pays d’Afrique noire ou autre, sortez avec, évitez la France autant que vous pouvez car ils sont parmi les plus grands acharnés dans la lutte contre l’islam,et tout particulièrement la salafiyah.
    Car même les kuffâr, certains sont pires que d’autres et ont plus de main prise que d’autres sur les pays d’islam comme cela est connu. Aussi pour ceux et celles qui n’auraient que la nationalité française mais dont le conjoint ou la conjointe serait d’origine d’un pays d’islam donnez la nationalité à vos enfants et sortez les avec le passeport du pays d’islam. Et si vous pouvez l'obtenir pour vous, c'est encore mieux. Et patientez sur la suite car tout cela est de la taqwa. Et n'oubliez jamais ces verset et méditez les qui sont une réponse à beaucoup de questions et de problèmes ou de weswes.

    وَمَنْ يَتَّقِ اللَّهَ يَجْعَلْ لَهُ مَخْرَجًا وَيَرْزُقْهُ مِنْ حَيْثُ لَا يَحْتَسِبُ وَمَنْ يَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ فَهُوَ حَسْبُهُ إِنَّ اللَّهَ بَالِغُ أَمْرِهِ قَدْ جَعَلَ اللَّهُ لِكُلِّ شَيْءٍ قَدْرًا

    et quiconque craint Allah, il Lui donnera une issue favorable,
    et Lui accordera ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. et quiconque place Sa confiance en Allah, il [Allah] Lui suffit. Allah atteint ce qu'il se propose, et Allah a assigné une mesure à chaque chose.


    Il n'y a aucun déficit dans l'obéissance d'Allah et Sa promesse est véridique. Mais il faut faire preuve de patience.
    Et j'ajoute, soyez discrets dans vos projets, n'en faites pas part à tous le monde, car il y a des jaloux, des gens qui ne vous veulent pas du bien, des ignorants et des faibles qui pourraient vous causer un retour en arrière ou un abandon. Les cœurs sont faibles.


    C’est vraiment un conseil fraternel pour moi ainsi que pour vous.
    حفظكم الله

    Commentaire


    • #3
      Je me permet de mettre l'article entier de l'AFP :

      Les députés ont approuvé mardi soir l'interdiction administrative de sortie du territoire visant à empêcher le départ de candidats au jihad en Syrie et en Irak, l'une des mesures clé du projet de loi sur la lutte contre le terrorisme.
      Cette interdiction de sortie d'un ressortissant français pourra être prise "dès lors qu'il existe des raisons sérieuses de croire qu'il projette des déplacements à l'étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes, des crimes de guerre ou des crimes contre l'humanité ou sur un théâtre d'opérations de groupements terroristes et dans des conditions susceptibles de le conduire à porter atteinte à la sécurité publique lors de son retour sur le territoire français".
      D'une durée de six mois, renouvelable jusqu'à deux ans, cette interdiction conduira au retrait immédiat du passeport et de la carte d'identité de la personne concernée qui recevra un récépissé valant justification de son identité.
      "Six mois c'est un délai raisonnable car c'est une mesure grave", a jugé le rapporteur du texte Sébastien Pietrasanta (PS) en réponse à des amendements de Pierre Lellouche (UMP) voulant porter cette durée à un an.
      La personne ciblée pourra être entendue, assistée par un avocat, par le ministre ou son représentant dans les 15 jours. Elle pourra aussi saisir en référé le juge administratif devant lequel l'administration "ne pourra se prévaloir d?éléments classifiés", a assuré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve aux écologistes inquiets d'un manque de contrôle judiciaire.
      Les personnes faisant l'objet de cette interdiction seront signalées dans le Système d'information Schengen utilisé par les pays de l'espace européen sans frontière. Les compagnies de transport auront interdiction de prendre ces personnes dès lors qu'elles auront été alertées par les autorités de leur présence dans leur système de réservation.
      La violation de cette interdiction, punie de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende, constituera un motif pour arrêter à leur retour ceux qui auront réussi à se rendre en Syrie.
      Selon M. Cazeneuve, environ 930 Français sont impliqués dans des filières vers la Syrie et l'Irak (350 sur place, 180 repartis de Syrie, 170 en transit vers la zone et 230 ayant des velléités de départ), nombre en "augmentation de 74% en huit mois". 36 sont morts sur place.
      Pour M. Pietrasanta (PS), cette mesure peut aussi servir à "protéger contre eux-mêmes" des jeunes, notamment des filles, encore peu radicalisés et qui risquent de le devenir en se rendant dans les zones de lutte armée. Depuis le printemps, il existe une plate-forme de signalements grâce à laquelle "au moins 70 départs" ont pu être évités selon le ministre.
      Le projet de loi, qui cible également l'apologie du terrorisme sur internet, devrait être voté en procédure d'urgence (une seule lecture) à l'issue des débats mercredi.
      Ô vous les gens hâtez vous de quitter la France ! Craignez Allah !

      Commentaire


      • #4
        Et oui mes freres je comfirme que cette loi vient d'etre adoptee aujourd'hui meme :

        " L'Assemblée nationale a largement adopté jeudi le projet de loi de "lutte contre le terrorisme", qui crée notamment une interdiction de sortie du territoire pour empêcher le départ de jeunes Français candidats au jihad vers la Syrie. "

        Qu'Allah nous facillite car Il aneantit un peuple meme s'il y a des pieux parmis eux si le mal s'est repandue et cela prouve d'ordonner le bien et d'interdire le blamable ce qui est fortement impossible en France et c'est meme le contraire tu doit te soumettre au blamable ... Qu'Allah nous preserve !
        تَمُرُّ سـاعـاتُ أَيّـَامي بِلا نَدَمٍ * ولا بُكاءٍ وَلاخَـوْفٍ ولا حـَزَنِ

        Les heures de mes jours passent sans regrets * Sans pleurs, ni peur, ni tristesse

        ( Poeme "Laysa al gharib" Zayn al A'bidin A'li ibn al Husayn ibn A'li ibn Abi Talib )

        Commentaire


        • #5
          La Syrie et l'Irak comme couverture pour l'instauration de cette loi. Et ensuite pourquoi pas le Yémen, si c'est pas déjá fait comme le fait de contraindre les ressortissants français á rentrer en France s' ils veulent refaire leur passeport sans leur citer de raisons valables. Ou de faire en sorte qu'ils ne puissent plus y rentrer après en être sortis ou qu'ils ne puissent pas du tout y rentrer même s' ils ne sont jamais venus? Par contre s' il y en a qui comptent réellement se rendre en Syrie ou en Irak pour faire ce que ces kuffâr laissent entendre pour ensuite avoir l'intention de retourner en France c'est vraiment qu'ils n'ont rien compris au sens du mot "jihâd" . C'est l'exemple de quelqu'un qui irait combattre les soldats engrénés pour ensuite retourner vivre chez leurs gradés, ceux qui les ont formés, entrainés et équipés. Telle est le fruit de la propagande appellant au hammas et non au Tawhîd, à la science et á son application.
          Si les gens étaient vraiment sincéres dans leurs lamentation envers la Palestine, la Syrie et autres, ils commenceraient en premier lieu á ne pas ressembler á leurs vrais ennemis et ni á vivre chez eux. Avant même de commencer á boycoter leurs produits commence par boycoter leurs personnes, leurs pays et autre peut-être auras-tu un début de crédibilité et de cohérence aux yeux des gens clairvoyant. Je boycotte la baguette mais je vis sous le toit du boulanger. ALLAHUAKBAR!
          Quoi qu'il en soit qu'Allah secoure les muslims opprimés et qu'Il les libére de leurs ennemis. Et qu'Il nous débarrasse des traitres égarés de Dâ'îch EIIL qui eux sont les vrais employés á la solde des kuffâr. Les khawârij tuent les gens de l'islám et laissent vivre les idolâtres et les innocents paient le prix des pôts cassés par les ignorants, le tout sous les applaudissements des vrais commanditaires qui finnissent par nous pondre des lois comme celle-ci au nom de la sécurité nationale. Une vraie mascarade. Wallahulmusta'ân.

          Commentaire


          • #6
            A salamu aleykoum wa rahmatou allah wa barakatou

            pour l'alliance et le désaveu faut t'il demander qu'on nous retire la nationalité? si l'on possède une double nationalité pays muslim/pays kufr ne doit on pas se désavouer d'eux en optant pour caremment couper tout lien ? il y'aurais plusieurs avantages a cela :

            -ca nous eviterais d'avoir a retourner dans bled kufr et limiter les choubouhates de sheytane
            -si nous avons de la famille dans bled kufr sa regle le probleme de savoir lequel se déplace vu que tu ne peut plus y'aller sauf visa que l'etat pourrais facilement refuser
            -comme nous possédons la nationalité le pays de kufr peut nous appeler a combattre les muslims vu que nous possédons le statue de nationalité ...mais aussi continuer a payer les impots des fassad etc...
            -cette loi qui vient de passer n'est elle pas un signe clair que nous devons rejetter cette nationalité qui pourrais caremment comprommetre la hijra qui devient de plus en plus difficile.
            -meme si on garde la nationalité simplement pour le coté diplomatique qui permet de traverser plein de pays , me rapelle le hadith de sheikh albani rahimouallah (a verifier l'isnad) qui stipule que le prophète sall allah alehi wa salam dit "on se s'aide pas d'un polyteiste"

            par contre il parait que pour se faire retirer la nationalité c'est aussi laborieux que de l'obtenir

            si un frere pouvais demander une fatwa de sheikh yahia ou autre sheikh ahla kheir qu'allah vous en récompense....
            Skander ibn Mohammad ibn mahmoud Benbarek

            Commentaire

            Chargement...
            X