Annonce

Réduire
Aucune annonce.

hadith qui ne remonte pas au prophète

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Et pour les personnes qui se demande " pourquoi au dessus du nombril alors qu'il n'y a aucune preuves qui prouvent cela ? "
    Car comme rapporte cheikh Mohamed ibn hizam hafizullah : la manière de rabattre les mains on la connait , il y'a 3 sounans différentes a ce sujet et cela peut se faire correctement que si les mains sont rabbatus au dessus du nombril car en dessous on ne peut pratiquer correctement ses sounans "

    والله اعلم
    Louange a Allah qui m'a fait revenir sur ce Forum Moubaraka

    Commentaire


    • #17
      En conclusion il est légiféré de rabattre ses mains sur n'importe quel partie du haut du corps et le fait de prétendre que la sunnah est de les rabattre sur la poitrine est dépourvu de tout arguments authentiques, tayyib.
      al salamou 'alaykoum, c'est ce que je demandais dans ma question qui etait peut etre mal formulé ou mal comprise, il n y a rien d authentique qui dit de mettre les mains precisement sur la poitrine donc on ne peut pas dire que c'est la sounnah de les mettre precisement sur la poitrine, par contre la sounnah consiste a les placer au dessus du nombril donc nul blame a celui qui les place sur la poitrine a partir du moment ou il ne dit pas qu'il faut les mettre obligatoirement sur la poitrine pour suivre la sounnah,

      abou 'abdirrahman peut tu faire profiter des adila des 3 sounnah dont tu fais allusions dans ton post barakallahou fika

      Commentaire


      • #18

        Naam exactement, étant donné qu'il n'y a rien qui a été authentifié à ce sujet, il revient au prieur de rabattre ses mains sur la partie du corps qu'il voudra, à partir du moment où sa paume droite sera correctement et complètement posée sur le dos de sa main gauche ou de son avant-bras gauche, conformément aux sunan qui doivent être observées à ce sujet.

        La preuve en est le hadith de Sahl ibn sa'd rapporté par l'imam Boukhârî dans lequel le Prophète dit :

        "Il a été ordonné aux hommes (et femmes) de poser leur main droite sur leur bras gauche pendant la prière"

        Ce hadith n'indique pas l'endroit précis où doivent être posées les mains, donc libre aux prieurs de les poser où ils souhaitent parmi les parties du haut du corps.
        Et on ne peut se permettre de préciser un endroit que par une preuve qui est hélas dépourvue dans ce sujet.


        Said Abou Adam a dit: " il n y a rien d authentique qui dit de mettre les mains precisement sur la poitrine donc on ne peut pas dire que c'est la sounnah de les mettre precisement sur la poitrine, par contre la sounnah consiste a les placer au dessus du nombril "
        Quant au fait de dire que la sunnah consiste à placer ses mains au dessus de son nombril, peut être critiquable dans d'infimes circonstances, car on peut observer surtout chez certaines personnes qui ont les bras longs, qu'ils arrivent tout de même à observer correctement l'emplacement que doivent avoir les mains rabattues sur le corps même en étant sous le nombril.

        Ce qui est plus juste de dire c'est qu'il revient au prieur de rabattre ses mains sur n'importe quel partie du haut de son corps tant qu'elles seront correctement rabattues en conformité avec la sunnah du Prophète .

        Wallahou 'Alam
        ليس كل من تحلى بالسنة صار سنيا
        لكن الفرق عند الفتن تعرف الرجال
        و المعصوم من عصمه الله

        Commentaire


        • #19
          ya redouane, on peut avoir l'explication de ta question maintenant que j'ai répondu pour "la yathbut" ? car n'oublions pas que le sujet est relatif au mustalah pas au fiqh.
          أيوب أبو معاذ السلوفيني الفرنسي
          ____الشبكة العلمية السلفية_____

          Commentaire


          • #20
            tayyib, j'aimerai savoir en prenant pour exemple cette massàlat.. vu qu'aucun des hadiths est thabit, faut il privilégier les ahadiths avec une chaine de transmission plus solide par rapport aux autres ou pas vu que aucun des ahadiths est authentique ?

            Commentaire


            • #21
              Le hadith à partir du moment où il est faible tu ne peux œuvrer en conséquence de ce qu'il contient, les hadiths évoqués dans ce sujet qu'il indique de mettre les mains sur la poitrine ou sur le nombril n'importent pas grand car ils ne sont pas authentiques donc rejetés.
              Donc aucune utilité de privilégier un hadith rejeté sur un autre rejeté.
              ليس كل من تحلى بالسنة صار سنيا
              لكن الفرق عند الفتن تعرف الرجال
              و المعصوم من عصمه الله

              Commentaire

              Chargement...
              X