Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Est-il permis de porter des pantalons, et des pantalons larges ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Est-il permis de porter des pantalons, et des pantalons larges ?

    Est-il permis de porter des pantalons larges ? (Ch. Yahya)

    Question : Est-il permis de porter des pantalons larges ?

    Cheikh Yahya al Hajouri حفظه الله a répondu :

    « Larges ou non, ceci n'est pas permis, car le pantalon (qui est spécifique aux mécréants, comme les jeans, donc ne pas confondre avec sarawils arabes) fait partie des habits des mécréants. »

    Traduit par Mouhammad Aboû Houdhayfah Al Maghribî.
    Dammaj-fr.com

    De là vient ma question : il y a plusieurs sirwel, le sirwel large des genoux au nombril que beaucoup de frères de France achètent et ils prient avec (sans qamis par dessus alors que cela est considéré détestable) et le sirwel qu'on achète avec le qamis qui n'est pas large, on peut effectivement voir les formes des fesses, cela est-il permis de le porter tout seul ??
    Louange a Allah qui m'a fait revenir sur ce Forum Moubaraka

  • #2
    الحمد لله
    Le "sirwal acheté avec le qamis" comme tu dis, est-ce que tu veux dire le petit blanc fin ? Si c'est le cas, c'est plus un pantalon qu'un sirwal.
    Les frères en france portent le sirwal pour la salat uniquement ou bien ils sortent comme ça? Voilà une parole de l'imam Al Albani que je vais traduire plus tard insha Allah sur le pantalon:

    http://aloloom.net/vb/showthread.php?t=4870
    أيوب أبو معاذ السلوفيني الفرنسي
    ____الشبكة العلمية السلفية_____

    Commentaire


    • #3
      Ils sortent avec le sirwel large et prient avec car c'est mieux vu par les kouffars (que les qamis) ... Allah al moustàan !! J'aimerai savoir dans quels habits vous faites du sport à Dammaj ? Avec le sirwel large ? Certains ici en Libye mettent des pantacourts avec un t-shirt long et large par dessus pour cacher les formes, cela est-il permis ?
      Louange a Allah qui m'a fait revenir sur ce Forum Moubaraka

      Commentaire


      • #4
        Dans le livre "les ruses de Satan" de la fille de cheikh Moqbil rahimullah éditions Dar al muslim, elle dit que cheikh Yahya hafidhahullah a dit : "Quiconque imite les mécréants dans leurs apparences extérieures, les aime et pense que leurs vêtements sont meilleurs que ceux des muslims, a commis un très grave pêche qui suffit a faire sortir son auteur du giron de l'islam" page 265 je crois wa Allahou A’lem.
        Louange a Allah qui m'a fait revenir sur ce Forum Moubaraka

        Commentaire


        • #5
          J'aimerais savoir comment faites vous du sport a dammaj et quel sport pratiquez vous , c'est a dire avec quel accoutrement ?
          Louange a Allah qui m'a fait revenir sur ce Forum Moubaraka

          Commentaire


          • #6
            Akhi a Dammaj, les seuls vêtements portés sont le qamiss et le izar (pagne), si quelqu'un met un sirwal, il le met en dessous de ces deux-là, mais quant a sortir avec dans la rue, cela ne se fait pas là-bas. Pour le sport, déjà il n'y a pas beaucoup de frères qui font du sport dans la rue, et ceux qui le font se vêtissent de qamiss ou izar, même lorsque qu'il y a la pluie et que le fleuve se remplit, les frères qui nagent dedans nagent en qamiss.
            HayakoumAllah

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Abderrahman abou imrane al maghribi Voir le message
              Akhi a Dammaj, les seules vêtements portés sont le qamiss et le izar (pagne), si quelqu'un met un sirwal, il le met en dessous de ces deux la, mais quand a sortir avec dans la rue, cela ne se fait pas la bas. Pour le sport, déjà il n'y a pas beaucoup de freres qui font du sport dans la rue, et ceux qui le font se vêtissent de qamiss ou izar, même lorsque qu'il y a la pluie et que le fleuve se rempli, les freres qui nagent dedans nagent en qamiss.
              HayakoumAllah

              Donc si j'ai bien compris akhi, la coutume à Dammaj n'est pas de sortir avec un sarwil, sans qu'il y est par dessus un izar et en qamis ? Est ce juste la coutume ?

              Donc qu'en est-il des coutumes dans les autre pays Afrique, Asie ? Les frères en Europe, Amérique ?

              Puis si on va plus loin dans la ressemblance aux kouffars dans l'habillement ou peut trouver cela sur les Tee-Shirt (source, Wikipedia) par exemple :

              Histoire
              Le tee-shirt, vêtement américain emblématique, serait un emprunt des soldats de la Navy aux marins de la Royal Navy2. Selon une autre hypothèse d'un emprunt européen, les troupes américaines combattant en Europe au cours de la Première Guerre mondiale se seraient appropriées les maillots de corps en coton léger des travailleurs et soldats locaux. Ce sous-vêtement devint le maillot de corps réglementaire de l'US Navy en 19193. Il devient un vêtement de dessus vers 1930, grâce au sport et au cinéma, notamment après l'apparition dans cette tenue de Clark Gable dans le film New York-Miami en 1934. Selon certaines sources3, la version moderne du tee-shirt serait le fruit d'une collaboration en 1932 entre la firme textile Cooper's Jockey avec l'équipe de football des Trojans de l'Université de Californie du Sud. Il devient un vêtement quasi-universel quand les G.I. débarquent en Europe à partir de 1943, via la production massive d'un modèle désignant sa forme le « T. Type shirt »4. En juillet 1942, le magazine Life parait avec en couverture la photographie d'un soldat portant un t-shirt portant l'inscription « Air Corps Gunnery School ». Dans les années 1950, Marlon Brando et James Dean le popularisent. Après le film La Fureur de vivre avec James Dean, le T-shirt devient le vêtement décontracté de référence... Etc

              Enfin bref la question c'est comment reconnaître l'habit muslim du non muslim (je ne parle pas uniquement du qamis ou izar ou sarwil mais bien de toute la garde-robe que l'on peut trouver dans les armoires de tous muslim) ??

              Commentaire


              • #8
                Tu as les vêtements qui sont haram comme le pantalon ou les autres vêtements qui dévoilent la 'awra et donc qui ne sied pas au mouslim. Ensuite pour le reste WALLAHou 'alem, il faudrait demander a un savant, car c'est qu'au Yémen par exemple la coutume est de mettre une veste de costume par dessus le qamiss, nos freres de Dammaj peuvent t'il nous éclairer un peu plus sur cette question?

                Commentaire


                • #9
                  L'interdiction de porter des pantalons

                  Question :

                  Est-il permis de porter des pantalons comme ceux que les mécréants portent, pendant la prière (Salâh) ?

                  Car un frère se sert comme argument que les Compagnons portaient des pantalons arabes. Mais quand on lui demande la preuve, il n'en a pas.

                  Réponse :

                  Le port de ce qui est connu des savants aujourd'hui sous le nom de bintâl (بنطال), que l'on peut traduire par pantalons ou plus particulièrement par jeans, qui sont serrés, ont une fermeture éclair parmi leurs caractéristiques, décrivant ainsi les formes de la personne ainsi que la ‘awrah (parties intimes) dans une certaine mesure, ce type de vêtements est interdit (harâm) pour les muslims dans la prière comme en dehors de la prière, parce qu'ils font partie des vêtements propres aux mécréants or il est interdit aux Muslim d'imiter ces derniers, en raison de la parole du Prophète : « Celui qui imite un peuple en fait partie. » [Rapporté par Ahmad avec une chaîne hasan, de Ibn ‘Umar radiyallâhu ‘anhumâ.]


                  Cheikh al-Albâni - qu'Allah lui fasse miséricorde - fut questionné :

                  « Comment porter un pantalon (bintâl) est-il jugé ? »

                  Il répondit :

                  « Porter des pantalons présente deux problèmes :

                  Le premier est que c'est serré sur la ‘awrah, en particulier sur celui qui prie, et il n'est pas permis à l'homme de porter cela, sans parler de la femme.

                  Deuxièmement, cela fait partie des habits des mécréants, et il a été authentiquement rapporté du Prophète qu'il a dit : « ... Celui qui imite un peuple en fait partie », et on trouve dans Sahih Muslim qu'un homme est venu voir le Prophète et l'a salué, et le prophète lui a dit : « Ceci fait partie des habits des mécréants, alors ne le porte pas. » »

                  [Fatâwâ al-imârât 3]


                  Cheikh Sâlih al-Fawzân - qu'Allah le préserve - fut questionné :

                  « Est-il permis de porter un pantalon (bintâl) dans la prière ? »

                  Il répondit :

                  « Les vêtements qui décrivent la structure et les membres, il n'est pas permis aux hommes et aux femmes de les porter. »

                  [Muntaqâ min fatâwâ (3/308-309)]


                  On posa la même question au Cheikh ‘Abd al-Muhsin al-‘Abbâd. Il répondit :

                  « C'est similaire à celui qui porte de la soie, sa prière est valide mais il est pécheur pour avoir porter de la soie. »

                  [Enregistré par des étudiants qui ont rendu visite au cheikh en personne.]


                  Quant à celui qui dit : Les Compagnons radiyallâhu ‘anhum portaient des pantalons arabes, alors on leur pose deux questions :

                  1. Quelles sont les caractéristiques de ce que vous appelez pantalons arabes ? Est-ce similaire aux pantalons des mécréants (bintâl) qui décrivent la ‘awrah ?! Ou est-ce quelque chose de différent.

                  2. Les Compagnons radiyallâhu ‘anhum portaient-ils ce que vous appelez pantalons arabes lors de la prière sans rien porter au-dessus, ou le portaient-ils sous d'autres vêtements ?

                  Ce qui apparaît c'est que le frère parle de ce que l'on appelle le sarâwîl (سراويل) [beaucoup disent sirwâl]. Ses caractéristiques sont que cela couvre du nombril aux genoux ou même en-dessous, et que c'est très ample et ne décrit pas la ‘awrah, et ils n'ont pas non plus de fermeture éclair ou de zone pour ceinture comme ceux des mécréants. Ce sont des distinctions claires entre le bintâl qui est propre aux mécréants et le sarâwîl qui fait partie des habits des Muslims.

                  Le port du sarâwîl tout seul (sans rien au dessus) est considéré makrûh (détestable) par les gens de science, comme c'est le madhhab de l'Imâm Mâlik ; il a dit : « Je déteste le port du sarâwîl dans la prière. » [An-Nawâdir (1/201)]

                  Abû Hanîfah a dit : « Le vêtement qui est détesté (dans la prière) est le sarâwîl seul. » [Badâ'i’ asanâ'i’ (1/151)]

                  L'Imâm ach-Châfi’i a dit : « Le izâr (pagne) couvre mieux et je le préfère. » [al-Umm (1/181)]

                  Et on ne connaît aucun compagnon qui ait porter des sarâwîl seuls sans un autre vêtement par dessus ! Ni dans la prière ni en dehors.


                  Infos supplémentaires :

                  • Celui qui fait le Hajj peut porter un sarâwîl s'il ne trouve pas de izâr, comme cela est rapporté par al-Bukhâri (1841) et Muslim (1178), toutefois Cheikh al-Islâm Ibn Taymiyyah dit : « S'il peut se servir du sarâwîl comme d'un izâr en l'ouvrant, il ne lui est pas permis de le porter sous la forme du sarâwîl. » [Charh ‘Umdah, Livre du Hajj].

                  [NdT : ici il y a une phrase que je ne comprends pas, qui semble être : Mais il n'a pas été rapporté qu'un des Compagnonq ou des Tâbi’is ait porté le sarâwîl seul].

                  • Il a été rapporté par Ibn Mâjah de Suwayd b. Qays que le Prophète a acheté un sarâwîl. C'est authentifié par al-Albâni et al-Wâdi’i rahimahum Allâh. Ibn al-Qayyim mentionne dans Zad al-Ma’âd que le prophète a acheté un sarâwîl mais qu'il n'a pas été affirmé s'il l'a porté ou non, car le fait qu'il l'ait acheté n'implique pas qu'il l'ait porté, peut-être que c'était juste un cadeau pour quelqu'un d'autre, et dans le cas où il l'aurait porté, il l'aurait porté sous son habit, comme un tissu couvrant supplémentaire.

                  Allâh ʿAzza wa Jalla est plus savant.

                  والحمد لله رب العلمين

                  Réponse de : Abû Hârûn Muhammad ʿAbd in-Nûr

                  Source : qandabenefits.com
                  « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                  Commentaire


                  • #10
                    Est-il correct qu'un Tâlib al-‘Ilm portent des pantalons ?
                    Cheikh ‘Abd al-Muhsin al-‘Abbâd

                    Question :

                    Est-il correct qu'un Tâlib al-‘Ilm portent des pantalons ?

                    Réponse :

                    Non, l'habit des muslims c'est le thawb ou le qamîs. Le muslim doit donc le porter où qu'il soit. Ce qui ne convient pas, c'est qu'il se trouve dans un pays et se vêtisse d'un habit étrange pour les gens et qu'il soit connu en raison de cela. Si l'habit est un habit légiféré comme le qamîs, alors il ne l'enlève pas, car le qamîs est un vêtement légiféré. Il ne convient pas non plus de s'habiller comme les mécréants, il n'est pas correct de s'habiller comme les européens.

                    Source : torontodawah.com
                    « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                    Commentaire


                    • #11
                      Porter le qamîs en Europe alors que les européens portent des pantalons
                      Cheikh ‘Abd al-Muhsin al-‘Abbâd

                      Question :

                      Comment est-il jugé de porter le qamîs en Europe ? L'habitude chez eux est de porter des pantalons et ce genre d'habits.

                      Réponse :

                      Porter le qamîs est une bonne chose, c'est ce qui convient, car les européens quand ils viennent chez nous [dans notre pays], ils portent leurs vêtements [pas les nôtres]. Alors pourquoi voyons-nous des muslims retirer leurs vêtements quand ils vont là-bas et mettre les vêtements des mécréants ?

                      [Charh Sunan Abî Dâwûd 10/452]

                      Source : torontodawah.com
                      « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X