Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les critiques des salafs sur Abu Hanifa

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Non ce ne sont pas des innovateurs et leurs avis est très respecté et pris en compte dans beaucoup de domaines tel
    Que le fiqh , ils ont des livres très connue tel que Riyad as salihin jusqu'à que certaines personnes ont dit qu'après le qu'ran c'est le livre qu'on trouve le plus dans les masajids ... Mais il ne faut pas oublier qu'ils ont des erreurs dans la aquida avec les noms et attributs d'Allah ... Il faut les excuser , peut-être ils n'ont pas reçu les preuves ... Nous demandons a
    Allah de pardonner leurs fautes et de leurs faire miséricorde !
    Louange a Allah qui m'a fait revenir sur ce Forum Moubaraka

    Commentaire


    • #17
      للرفع

      كلام الشيخ النجمي رحمه الله
      حول أبي حنيفة
      و المرجئة
      https://app.box.com/s/wajwg5mgxxhdltnmfk13um3bae81kahc

      Commentaire


      • #18
        Cheikh Yahya a dit :

        « J'ai lu ce traité intitulé "la faveur d'ar-Rahmân dans la clarification de la position de Abu Hanifah concernant le dire que le Qor'an est créé". J'ai trouvé que l'auteur a bien évalué les paroles qui y sont et il y a cité les narrations avec leurs chaines de transmissions et a rendu un jugement pour chacune d'elle selon ce qu'elle mérite : soit d'être jugée authentique soit faible, et il a conclu qu'il a été authentiquement rapporté sur Abu Hanifah – qu'Allah lui fasse miséricorde – qu'il lui a été demandé à deux reprises de se repentir de la mécréance et qu'il a proféré que le Qor'an est créé puis s'est repenti et est mort en ayant la croyance que le Qoran est la parole d'Allah, non créée. C'est ce que notre noble frère, le chercheur fort, a conclu, ce qui est un avis juste qui est soutenu par des narrations authentiques et des récits clairs. Qu'Allah récompense donc notre frère Rachîd ibn ‘Ali al-‘Afari et fasse de lui une source de profits. »

        Réf. : la préface du livre.


        Le grand savant Cheikh ‘Abd al-Muhsin al-‘Abbâd – qu'Allah le préserve – a dit dans sa réfutation contre le déviant Hasan al-Mâliki :

        « Quant à son allégation selon laquelle Ahl as-Sunnah et autres muslims se recommandent les uns les autres de déclarer Abu Hanifah mécréant, ceci n'est pas vrai... Quant à ce qu'il a signalé, qu'il se trouve dans certains livres de Ahl as-Sunnah des narrations où Abu Hanifah est déclaré mécréant pour l'affaire du dire que le Qor'an est créé, c'est soit inauthentique dans ses chaînes de transmission, soit ce sont des choses dont il s'est repenti d'entre ce qui lui a été attribué, et en effet al-Khatîb al-Baghdâdi a dit dans son livre « l'Histoire de Baghdâd » (13/377) :
        « Quant au fait de dire que le Qor'an est créé, il a été dit que Abu Hanîfah n'a jamais eu cet avis, mais ce qui est connu c'est qu'il était de cet avis et qu'on lui a demandé de se repentir à cause de cela. »
        Puis il (al-Khatîb al-Baghdâdi – qu'Allah lui fasse miséricorde –) a cité plusieurs récits concernant cela, parmi lesquels ce qui a été rapporté de l'Imam Ahmad, qu'il a dit :
        « Il n'est pas authentique pour nous que Abu Hanifah était d'avis que le Qor'an est créé. »
        Et il a été rapporté par al-Lalakâ'i dans son livre Charh as-Sunnah (270/2) avec sa chaîne remontant à ‘Abdullâh ibn al-Mubârak que celui-ci a dit :
        « Par Allah, Abu Hanifah n'est pas mort en étant d'avis que le Qor'an est créé, ni [n'est mort] adorant Allah suivant cela. » »
        Réf. : Kutub wa Rasâ’il d'al-‘Allâmah ‘Abd al-Muhsin al-‘Abbâd (279/7)


        Pour plus d'informations, se référer au traité « la Faveur d'ar-Rahmân dans la clarification de la position de Abu Hanifah concernant le dire que le Qor'an est créé ».

        La risâlah : http://aloloom.net/show_book.php?id=591

        Le sujet ouvert pour la risâlah sur aloloom arabe : http://aloloom.net/vb/showthread.php?t=11704

        Source : aloloomenglish.net
        « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

        Commentaire

        Chargement...
        X