Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La condition de Muhammad Raslân

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La condition de Muhammad Raslân

    Le frère Abu Fajr Abd al-Fattâh ibn ‘Uthmân dit :

    En ce qui concerne Muhammad Raslân, je crains que son état n'ait empiré ces derniers temps, car certains de ses anciens élèves l'ont quitté après l'avoir entendu prononcer de durs propos sur enregistrement audio contre certains gouverneurs muslims. Et quand on lui a demandé si c'était correct, il s'est mis à justifier cela en disant :

    « Je ne vis pas dans le pays de ce gouverneur. »

    Certains ont donc porté son affaire à Cheikh Sulaymân ar-Ruhayli et Cheikh ‘Abd al-‘Azîz ar-Râjihi, en mentionnant son nom, et les deux cheikhs ont dit que cela [son excuse] est très incorrect.

    Des audios de ses contradictions ont aussi été compilés dans lesquels il nie avoir dit une chose et juste après on entend son audio dans lequel il l'a dite.

    De même, une compilation a été faite de ses expressions inappropriés, comme quand il a utilisé le mot hawâ (passion) pour décrire Allah et quand il a décrit des prophètes avec certains Compagnons.

    Il y a également un audio de vingt minutes de lui où il emploie un langage vulgaire et lance des injures graves contre ses opposants, avec des expressions parlant de l'apparence ou du poids de la personne ou de choses sales comme le papier toilette.

    Un certain nombre de choses ont été écrites en réfutation de Muhammad Raslan sur lesquelles il ne s'est pas encore expliqué, avec le grand nombre de réfutations sur youtube contre lui.

    Et certains éloges de chuyûkh envers lui datent de quelques années, je ne suis pas sûr qu'ils soient au courant de ses dernières déclarations. Allâh ul-Musta'ân.

    Beaucoup de savants ont clarifié le cas de Abul-Hasan al-Misri en 2002, mais il n'est pas connu que Ibn Raslân l'ait réfuté ouvertement avant début 2012. Pourquoi cela lui a-t-il pris autant de temps pour réfuter al-Ma'ribi ? Et quand finalement il a réfuté Abul-Hasan, c'était parce que Abul-Hasan l'avait critiqué en premier à la télévision en 2012.

    Source : torontodawah.com
    « Le signe des gens de la Sunnah est qu'ils suivent les Salaf as-Sâlih et délaissent tout ce qui est innové et nouvellement introduit dans la religion. » – Imâm el Asbahâniy [m. 535 H]

  • #2

    Les petits hizbis de france qui élèvent les ignorants de façon incroyable prennent les fatwas de cet ignorant qui n'a jamais été salafi et le propagent en suivant leur règle: nous nous unissons et nous taisons sur les erreurs.

    Ceux-là même qui disaient comme abu l hasan al misri "ce ne sont que des étudiants au Yémen, les savants sont en su'udiyyah" puis nous les vîmes élever raslan du jour au lendemain, ou ferkous en algérie. Sans parler de tchalabi l'ignorant ridicule!

    Raslan qui a étudié chez des innovateurs! Et ils ont même filmé sa maison comme si c'était l'imam Ahmad!

    Pourquoi ne prennent-ils pas des "kibars" comme ils le répètent souvent? Ibn baz, al albani, Al Uthaymin, al wadi'i, an najmi?? Ceux dont la vie a été rempli de science et de da'wah et dont les fruits sont énormes, surtout shaykh muqbil au yémen...
    أيوب أبو معاذ السلوفيني الفرنسي
    ____الشبكة العلمية السلفية_____

    Commentaire

    Chargement...
    X