Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Réplique aux arguments fictifs du lobby associatif (dans leur minable mise en garde faite par Arafat al barmaki et son lèche-bottes Mehdi contre le makhzoul Farid)

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Réplique aux arguments fictifs du lobby associatif (dans leur minable mise en garde faite par Arafat al barmaki et son lèche-bottes Mehdi contre le makhzoul Farid)



    Allah nous a certes ordonné d'etre justes et équitables envers le proche et l'éloigné, l'ami et l'ennemi .
    Allah le tres haut a dit:

    يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ كُونُوا۟ قَوَّٰمِينَ بِٱلْقِسْطِ شُهَدَآءَ لِلَّهِ وَلَوْ عَلَىٰٓ أَنفُسِكُمْ أَوِ ٱلْوَٰلِدَيْنِ وَٱلْأَقْرَبِينَ ۚ إِن يَكُنْ غَنِيًّا أَوْ فَقِيرًۭا فَٱللَّهُ أَوْلَىٰ بِهِمَا ۖ فَلَا تَتَّبِعُوا۟ ٱلْهَوَىٰٓ أَن تَعْدِلُوا۟ ۚ وَإِن تَلْوُۥٓا۟ أَوْ تُعْرِضُوا۟ فَإِنَّ ٱللَّهَ كَانَ بِمَا تَعْمَلُونَ خَبِيرًۭا
    O les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l'ordonne, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu'] Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.


    et il a dit:

    يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ كُونُوا۟ قَوَّٰمِينَ لِلَّهِ شُهَدَآءَ بِٱلْقِسْطِ ۖ وَلَا يَجْرِمَنَّكُمْ شَنَـَٔانُ قَوْمٍ عَلَىٰٓ أَلَّا تَعْدِلُوا۟ ۚ ٱعْدِلُوا۟ هُوَ أَقْرَبُ لِلتَّقْوَىٰ ۖ وَٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ ۚ إِنَّ ٱللَّهَ خَبِيرٌۢ بِمَا تَعْمَلُونَ
    O les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

     

    l'imam ibn baz a dit à propos de ce verset :

    Il glorifié soit Il a donc ordonné aux croyants de faire preuve d'équité envers tous leurs contradicteurs et Il leur a interdit de laisser la haine les pousser à délaisser l'équité envers eux. et Il a informé (aza wajel) que l'équité envers l'ennemi et l'ami est plus proche de la crainte pieuse c'est à dire que l'équité envers tous les gens parmi les alliés et les ennemis est plus proche de la préservation de la colère d'allah et de son chatiment...

    majmou' al fatawa ibn baz volume 2 page 182


    c'est donc en application de ces preuves que j'ai souhaité décortiquer la mise en garde faites par arafat al barmaky contre farid zemmour et la mettre sur la balance du livre , de la sounnah et des regles du minhaj salafi car si cette mascarade nous a fait rire au début. avec du recul nous déplorons ce minhaj innové qui sanctifie certains machaykh et en fait des gourous dont la simple parole sans preuves et sans détails suffit. ce n'est donc pas par ce que nous avons de l'inimitié pour farid que nous allons sauter de joie apres cette mise en garde nullissime qui ne contribue qu'à faire de la parole de certains machaykh un qur-an au détriment des preuves et qui ne contribue qu'à éduquer les salafis à se contenter de "cheikh untel a dit". nous allons dire le haq meme si il profite à quelqu'un que nous n'apprecions pas car ceci fait partie de l'équité que cette noble religion nous ordonne.
    d'ailleurs si farid suivait le minhaj authentique il n'aurait eu aucune difficulté ni geine à réfuter ces paroles faibles qui ne contiennent ni verset du qur-an ni hadith ni athar des salafs ni paroles des savants ni témoignages de thiqates, rien. si farid était sur le haq il n'aurait eu que faire de la parole "je ne le conseille pas" mais farid a éduqué ses partisans à l'imitation et à la sanctification de cheikh rabi', il les a éduqué à le mettre lui et ses élèves au dessus de toute critique ou remise en cause. il les a éduqué a mettre les tazkiyah et les critiques de certains machaykh au dessus des preuves et des faits voilà pourquoi aujourd'hui il se retrouve coincé, pris à son propre piège. pris au piège de ce suivi aveugle qu'il a inculqué à ses fans qui aujourd'hui quittent son forum à cause de "cheikh untel a dit" sans demander la moindre preuve car farid leur a apprit que cheikh untel sa parole suffit. c'est etre insolent, irrespectueux de lui demander des preuves et des arguments.

    nous profitons aussi de cette occasion pour dévoiler encore plus cet ignare d'arafat al barmaky et démontrer que cet homme est un hizby qui n' a des tazkiyah que parcequ'il cire bien les chaussures de certains machaykh. cette mise en garde ou plutot mise en scène organisée par les hizbiyins de la mafia des associations lui a permis d'étaler sa faiblesse scientifique et la réalité du minhaj innové sur lequel lui et ses semblables sont. ce minhaj qui se résume par : "on connait la vérité par cheikh untel!"

    rentrons dans le vif du sujet!

    fideles à leur minhaj les hizbiyins ont commencé par une tazkiyah car pour que la parole d'arafat soit acceptée ils savent que mettre en avant ses tazkiyah ça impressionne les freres d'europe. mais le véritable salafi se posera la question de savoir si arafat mérite vraiment ces tazkiyah. ses mensonges, trucages, manipulations et son ignorance ont été prouvées ici. il est donc du devoir de ceux qui font son éloge de nous prouver ses mérites, de nous prouver sa science: a t il des cours, des livres, des conférences, quelque chose qui atteste de sa science et qui fait qu'il mérite qu'on l'appel cheikh??? si vous ne pouvez répondre alors les gens sauront que ceci n'est qu'une affaire de copinage et de cirage de chaussures.


    Cheikh al islam ibn Taymiyah رحمه الله a dit : « beaucoup de ceux qui sont connus pour être des Machayikh dans cette époque, il se peut qu’il y ai en eux de l’ignorance, de l’égarement, des transgressions et des péchés qui empêchent les gens d’attester cela pour eux.
    majmou’al fatwa volume 11 page 519

    si il a dit cela à son époque quand est il de la notre?


    le comique de birmingham dit:
    Le frère Farîd a critiqué beaucoup de prédicateurs salafis connus sur le terrain du prêche en langue française l’un après l’autre et ce sur internet à tel point que beaucoup de jeunes sont devenus confus.

    je dis : la question est de savoir si il les a critiqué à juste titre ou non si il critique des gens qui ne le mérite pas démontrez le. quant à ce genre de paroles faibles, elles montre vraiment le niveau tres bas de cette mise en garde. en gros mehdi commence a citer à son cheikh les erreurs de farid pour que celui ci puisse lors de son intervention les réfuter et les éclaircir et parmi les erreurs graves de farid, le fait d'avoir critiqué beaucoup de prédicateurs salafis connus sur le terrain du preche!!! et ce meskin d'arafat qui est un des eleves proches de cheikh rabi' ne le reprend meme pas. comme si critiquer un prédicateur salafi c'est interdit, c'est une erreur, un égarement. mehdi est sur le meme minhaj que son ami al hayiti qui avait fait la meme erreur et à qui nous avions cité la parole de cheikh rabi' suivante:

    Donc la critique fait partie de la dénonciation du blâmable. Et le fait de critiquer de grandes personnalités Salafis quand elles font des erreurs ainsi que le fait de démontrer leurs fautes, fait partie :
    - De la prescription du convenable et de la dénonciation du blâmable
    - De ce qu'Allah nous ordonne de démontrer
    - Du conseil qu'Allah nous enjoint absolument de donner... fin de citation

    donc si la critique de grandes personnalités de la salafiyyah est permise qu'en est il des petits precheurs francophones. bon en meme temps mehdi a l'excuse de l'ignorance par contre que son cheikh qui est un éleve de cheikh rabi' le laisse prononcer de telles paroles sans le reprendre démontre qu'il cautionne ce minhaj qui s'oppose à un des fondements de l'islam qu'est la prescription du convenable et la proscription du blamable.


    le comique poursuit:
    en sachant que ces prédicateurs se sont tus à son sujet et ont beaucoup patienté et ce en tenant compte du bien général et afin de repousser le mal de la division entre les salafis.

    je dis: de vrais paroles de moumayi'. vous vous etes tus par ce que premierement vous etes presque tous des peureux qui ne parlent que lorsque la voie est libre et qu'il n'ya pas de risques. et deuxiemement vous etes presque tous des ignorants incapables de répliquer et démontrer les erreurs de farid et défendre vos positions de manière scientifique. et la véritable raison de votre perte de patience est que farid a touché à votre porte monnaie que sont les associations. sinon pourquoi n'avez vous pas continué à patienter en tenant compte du bien général et afin de repousser le mal de la division entre les salafis? d'ailleurs par la suite, il apparait clairement que la motivation premiere de toute cette mise en scene est de faire tomber farid parce que : Il prétend que les projets de construction de mosquées et d’écoles empêchent les gens de faire la hijrah et il accuse les frères qui incitent aux dons afin de concrétiser la construction de mosquées pour les salafis d’être des mendiants et l’affaire est arrivée au point où des jeunes ont commencé à critiquer, par des articles sur le forum que supervise le frère Farîd, le projet d’agrandissement de la mosquée salafi de Birmingham.
    et parceque : certains jeunes ont délaissé ces centres et ont commencé à mettre en garde contre eux et ont commencé à écrire des articles au sujet des associations sur le forum que supervise le frère Farîd.

    vu que vous n'avez pas d'arguments pour légitimer cette innovation et cette sounnah des juifs et des chrétiens que sont les associations avec tout ce qu'elles comportent comme transgressions, la seule solution c'est de faire tomber ceux qui mettent en garde contre elles pour que les gens ne les écoutent plus et ne prennent pas cette vérité qu'ils transportent. vu qu'on ne peut répondre à cheikh yahya et ses élèves sur ce sujet, on vient avec "cheikh rabi' met en garde contre al hajoury et ses élèves" "ce sont des haddadis" comme cela l'affaire est terminée et personne ne les écoutera. vu qu'on ne peut répondre à farid sur ce sujet on vient avec "je ne le conseille pas" sachant que les imitateurs sont nombreux et qu'ils suivront comme des moutons et délaisseront farid pour les paroles vides de "cheikh" arafat qui a d'énormes tazkiyahs.


    le clown de birmingham dit:
    Il prétend que les projets de construction de mosquées et d’écoles empêchent les gens de faire la hijrah et il accuse les frères qui incitent aux dons afin de concrétiser la construction de mosquées pour les salafis d’être des mendiants


    oui et il a raison vous êtes des mendiants, maftoun par la dounya, les collectes d'argent et autres interets mondains. et n'essayez pas de faire passer ceux qui s'opposent à vos associations, à votre mendicité et à vos transgressions pour des gens qui sont contre la construction de mosquées.
    cheikh moqbil a dit

    dans la préface de son livre « Dhamm al-mas-alah (La condamnation de la demande blâmable) » p.34 :

    ... Puis, ceux qui dirigent ces associations viennent embrouiller la réalité des choses en jouant sur les phrases (talbîs) en disant aux gens : « Est-ce que la construction de mosquées, le fait de creuser des puits, et la tutelle d’orphelins est interdit ? » Nous leur répondons : « Ô vous qui travestissez la réalité des choses ! Qui vous dit que cela est interdit ?! Ce qui est interdit, c’est la hizbiyyah, diviser les Musulmans, et leur faire perdre leur temps dans la mendicité !».


    cheikh rabi a dit dans sa fatwa sur l'interdiction des associations:

    Nous les avons déjà mis en garde contre cela. Les mosquées vous suffisent. Chacun prend place dans une mosquée et il y enseigne, cela est meilleur que les associations. Pas d'histoire d'argent ou autre...
    et il a dit:
    Ceux-là (les teneurs des associations) ont des passions, des convoitises mondaines, de la virulence dans des intérêts...
    et il a dit:
    Pas besoin de rassembler des sommes d'argent, des nécessités et ceci cela…

    et la question suivante lui a été posée - qu’Allah le préserve - :
    et le questionneur n’est autre que ‘Ali al-Hudhayfi (une tete du hizb al adani) !!! - dit : « Notre Shaykh Muqbil - qu’Allah lui fasse miséricorde - a bâti la da’wa salafiyyah au Yémen sur la retenue (dignité) et a écrit un livre « Dhamm Al-Mas-alah » (La condamnation de la demande blâmable).

    La question est : Il arrive que certains prêcheurs demandent aux gens de l’argent pour la da’wa. Quel est le jugement sur le fait de demander aux gens pour la da’wa ?

    La réponse de Shaikh Rabî’ fût :

    « Avant toute chose, qu’Allah fasse miséricorde à Shaykh Muqbil - et nous demandons à Allah de lui donner comme successeur quelqu’un qui propage le bien au Yémen et ailleurs. Cet homme nous a rappelé le zuhd3 des salafs, leur crainte d’Allah, leur grandeur, leur noblesse, leur fierté, leur courage pour dire la vérité - qu’Allah lui fasse miséricorde -. Ce fût une source grandiose de la da’wa salafiyyah au Yémen, qu’Allah comble son abscence et leur accorde un meilleur successeur. Je demande à Allah de mettre la barakah dans ses élèves, et qu’Il fasse que beaucoup d’eux lui soient semblables. Par Allah ! C’était un exemple dans le délaissement des biens de ce bas-monde (zuhd), la piété, il n’accordait aucune importance à ce bas-monde et c’était un homme clairvoyant vu qu’il refusait l’argent et mettait en garde contre le fait d’en demander ; au point que je me souviens qu’il livrait bataille à ceux qui rassemblaient l’argent en son nom. Qu’Allah lui fasse miséricorde.

    Et il n’est pas nécessaire d’aborder les gens et de leur demander au nom de la da’wa. Les Salafs ne le faisaient pas.4 Prenons par exemple Ahmad ibn Hanbâl - qu’Allah lui fasse miséricorde - : tendait-il la main pour récolter de l’argent au nom de la da’wa !? Il refusait l’argent. Et il nous a donné les exemples les plus magnifiques concernant la dignité et la fierté lorsqu’il voyagea pour rejoindre ‘Abdel-Razzâq [as- San’ânî], de l’Irak à San’â. Puis, sur le chemin, il accomplit le pèlerinage avec son compagnon Yahyâ ibn Ma’în. Ils rencontrèrent ‘Abdel-Razzâq à Makkah.

    Ibn Ma’in dit à Ahmad : « C’est Abdel-Razzâq, Allah l’a guidé jusqu’à nous, donc nous n’aurons pas à voyager. »Ahmad répondit : « J’avais l’intention de me rendre à San’â, je ne ferai donc pas demi-tour. ».Il se rendit à San’â où il épuisa tout son argent - qu’Allah lui fasse miséricorde -. Mis au courant de sa situation, ses amis lui proposèrent de l’aider financièrement. Il refusa cette aide. Il se mit à porter des choses lourdes sur son dos pour les pauvres bédouins, alors que c’est un Imâm !! Qu’Allah lui fasse miséricorde. Il voyait que le fait de porter, de travailler, manger de ce qu’il a acquis de ses propres mains était mille fois meilleur que de prendre des gens, car la main qui est haute est celle qui donne, et la main basse est celle qui prend... Et Ahmad - qu’Allah l’agrée - ne voulait pas que sa main soit basse. Je conseille donc les savants et les étudiants en science de nous faire revivre la dignité des Salafs et qu’ils prennent conscience que convoiter les biens est un des plus graves dangers pour la da’wa salafiyyah.
    La preuve en est que la fitnah d’aujourd’hui s’embrase à cause de l’argent lorsque certaines personnes tendent leur main vers telle ou telle Jam’iyyah (association islamique). Qu’Allah nous préserve des tentations de l’argent. Par Allah ! C’est une fitnah ! Par Allah ! Qu’un petit nombre de gens en quête de science se réunisse dans une mosquée, dans la retenue, nobles, dignes, est meilleur que des millions de millions de personnes en quête de biens et convoitant l’ici-bas. Nous conseillons aux salafis et aux savants de nous faire revivre l’histoire des prédécesseurs. Comme ils ont élevé l’étendard de la Sunnah, ils ont également dressé l’étendard de l’honneur, de la dignité, l’ascétisme, la piété et le fait de ne pas être accaparé par les biens de ce bas-monde. Par Allah, rien n’a causé de tort à la da’wa salafiyyah au Yémen si ce n’est la propagation des biens et le fait de courir derrière. C’est ce qui a amené à la fitnah de nos jours. Et l’argent a grandement participé à embraser les feux de la fitna. Qu’ils se repentent donc et reviennent à Allah en faisant montre de fraternité. Nous leur conseillons de s’enjoindre mutuellement la vérité et la patience dans tout problème de la vie :

    « Très certainement nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de bien, de personnes et de fruits et fais la bonne annonce aux croyants ! »

    Par Allah ! Les prédécesseurs ne nous ont pas fait parvenir cette da’wa d’aussi loin par leur argent et leurs montures. Ils ne nous l’ont fait parvenir que par leur zuhd, leur crainte d’Allah, leur intégrité - qu’Allah les agrée -. Nous conseillons donc à tous les salafis, et particulièrement à ceux du Yémen, où Allah a élevé l’étendard de la Sunnah : qu’ils préservent cette da’wa ! Et si de l’argent venait pour les diviser, alors qu’ils le repoussent à coups de pied et continuent leur chemin, fiers, dignes, en propageant la religion d’Allah de façon noble et pure. » Fin de citation.

    Question qui se trouve dans la cassette : « Questions de ‘Adan sur la fitna d’Abû-l-Hassan »
    Et qu’on ne dise pas que nous rejetons l’institution d’actes de bienfaisance. Nous ne faisons que rejeter ce qui mène à la division et à la perte de temps, derrière la demande d’aide financière au nom de la da’wa.

    le guignol de birmingham dit:
    Et en sachant qu’il n’est possible d’ouvrir ces centres en Europe qu’au moyen des associations en raison des lois qu’imposent les gouvernements en Occident


    je dis : on vous a déjà dit à maints reprises qu'Allah ne vous a pas imposé d'ouvrir des centres en europe par contre il vous a imposé la hijrah. personne ne sera chatié parcequ'il n'a pas pu ouvrir un centre. Allah le tres haut a dit:

    لَا يُكَلِّفُ ٱللَّهُ نَفْسًا إِلَّا وُسْعَهَا
    Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité.
    mais par contre celui qui meurt sans avoir fait la hijrah en ayant eu la capacité de le faire comme c'est ton cas (mehdi) et préférant rester dans des pays ou ils ne peuvent appliquer l'islam
    comme il se doit, les anges leur diront :

    فِيمَ كُنتُمْ ۖ قَالُوا۟ كُنَّا مُسْتَضْعَفِينَ فِى ٱلْأَرْضِ ۚ قَالُوٓا۟ أَلَمْ تَكُنْ أَرْضُ ٱللَّهِ وَٰسِعَةًۭ فَتُهَاجِرُوا۟ فِيهَا ۚ فَأُو۟لَٰٓئِكَ مَأْوَىٰهُمْ جَهَنَّمُ ۖ وَسَآءَتْ مَصِيرًا
    « Où en étiez-vous ? » (à propos de votre religion) - « Nous étions impuissants sur terre », dirent-ils. Alors les Anges diront: « La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ? » Voilà bien ceux dont le refuge est l'Enfer. Et quelle mauvaise destination !

    et il ne vous est pas permis d'aller vous rabaisser et vous humillier devant les lois des kouffars pour quelque chose qui ne vous est pas obligatoire.

    cheikh rabi' a dit dans une de ses fatawas sur l'interdiction des associations:

    Et ces états démocratiques n'acceptent la mise en place d'association que sous clauses. Des clauses qui les rabaissent et les humilient pour le faux. fin de citation

    le petit cireur de chaussures dit :
    en sachant que ce projet est soutenu par des chouioukh salafis.

    je dis : c'est bien la maniere d'agir des associations citée dans la rissala "associations = actions sans bénédictions" je cite :

    LES QUÊTES D'ARGENT ET LES COTISATIONS

    Ceci est souvent l'objectif primordial des associations et elles ont pour cela diverses
    façons d'opérer...
    5- Faire appel a des personnalités, a des responsables politiques ou toute
    personne influente pour parrainer leurs actions et faire connaître au public
    leurs besoins.
    6- Utiliser des fatwas de certains savants ou dire que tel savant nous connaît ou a vanté notre association ceci dans le but de récolter des dons.

    voir le pdf ici http://www.dammaj-fr.com/fichiers/associations.pdf

    celui qui fait briller les chaussures d'arafat dit:
    Il (farid) dit dans un audio enregistré et sur internet au sujet de la mise en garde de Cheikh ‘Abdoullâh Al-Boukhârî –qu’Allah Le Très-Haut le préserve- à son sujet :
    Que la mise en garde du cheikh est fausse car elle n’est pas basée sur des preuves


    je dis : meme si farid n'applique le minhaj que quand ça l'arrange, sur ce point il a eu entièrement raison. lorsqu'on met en garde contre une personne on ne se contente pas de dire comme l'a dit le surnommé "al boukhary ": "ne vous préoccuppez pas de lui! je lui ai dit que je met en garde contre lui!". on amene les erreurs de celui contre qui on met en garde et on les clarifie. on détaille sa critique, on détaille les raisons qui nous pousse à mettre en garde contre quelqu'un qui à la base est connu pour etre sur le droit chemin. Allah le tres haut a dit :

    وَكَذَلِكَ نُفَصِّلُ الْآَيَاتِ وَلِتَسْتَبِينَ سَبِيلُ الْمُجْرِمِينَ
    C'est ainsi que Nous détaillons les versets, afin que le chemin des criminels apparaisse claire.

    ok tu lui a dit que tu met en garde contre lui c'est bien t'as eu plus de courage que dans ta cassette secrete sur cheikh moqbil et ses étudiants et après?? ceci suffit parcequ'on t'appel "al boukhary" et que tu as des tazkiyah??? ramène nous tes preuves explique nous ce que tu lui reproche ya ta'ban. Allah le tres haut a dit:

    قُلْ هَاتُوا بُرْهَانَكُمْ إِنْ كُنْتُمْ صَادِقِينَ
    Dis : "Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques".

    avec tout ce qu'il est possible de dire avec preuves sur farid tu n'as trouvé que cela? le pire c'est que celui qui pose la question au boukhary de notre époque lui dit qu'ils aimeraient s'appuyer sur une bayinnah (preuve, clarification) et le petit boukhary n'apporte rien à part des paroles vagues qui ne suffisent qu'aux jouhal et aux moutons qui suivent aveuglément.
    voici quelques paroles de cheikh rabi' qui réfutent ce minhaj innové sur leque mehdi, le surnommé "al boukhary" et al barmaky sont, il a dit:

    si deux savants éminents véridiques qui ne suivent pas leurs passions divergent sur une personne, dans ce cas là ce qui incombe aux autres savants c'est de s'assurer et de demander les preuves de celui qui critique...

    Allah le très haut dit :

    يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا كُونُوا قَوَّامِينَ بِالْقِسْطِ شُهَدَاءَ لِلَّهِ وَلَوْ عَلَىٰ أَنفُسِكُمْ أَوِ الْوَالِدَيْنِ وَالْأَقْرَبِين
    Ô les croyants! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l’ordonne, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos père et mère ou proches parents...

    Ya akhi, si un, deux ou trois savants te ramenent la vérité, il t'est interdit d'hésiter à accepter cette vérité qui t'es venue avec preuves et arguments.
    Mais si ce savant ne te ramene que des prétentions (accusations sans preuves) alors tu n'acceptes pas. fin de citation
    Audio sur ce lien http://aloloom.net/vb/showthread.php?t=18007

    farid et le surnommé al boukhary ne sont certes pas des savants mais le jugement est le meme. le boukhary de médine ne ramène aucun élément permettant d'appuyer sa mise en garde chétive qui prouve l'handicap scientifique et méthodologique de cet homme.

    le petit cireur de sandales poursuit:
    Et qu’il ne connaît pas Cheikh ‘Abdoullâh Al-Boukhârî et qu’il (Cheikh ‘Abdoullâh Al-Boukhârî) n’est qu’un étudiant en sciences (islamiques) ou peut-être un petit savant qui a eu son doctorat il y a peu de temps et il dit : "Ne le rendez pas un grand savant !".
    Qu’il ne le connaît pas.


    par Allah le makhzoul a dit vrai à l'exception de deux points :

    1- qu'il ne le connait pas: ça c'est un peu exagéré farid le connait tres bien .
    2- c'est peut etre un petit savant: un savant est un savant, par quoi tu le rend petit ou grand? par l'age? par la science? si c'est par la science depuis quand oubayd fait partie des grands savants? a t il le meme niveau de science qu'al fawzan, al abbad et autres? ou sont ses livres références ? ou est sa daawah a part le fait qu'il ait enseigné à l'université de médine. ou sont ses fatawas à part la compilations de blagues qardawites qu'il a.

    quant à "al boukhary" il n'est qu'un petit precheur qui a eu son doctorat il n'y a pas longtemps et qui a été élevé à cause de son surnom et de ses tazkiyah qui impressionnent les jouhal d'europe et d'ailleurs. en arabie il n'est rien et ne représente rien dans la daawah donc ce serait trop lui faire d'honneur de dire qu'il est un petit savant. on l'appel pour mettre en garde contre un petit precheur francophone et il est incapable de parler avec dalil allahou mousta'ane ceci fait partie des signes de la fin des temps de revenir à ce genre d'imposteurs que cheikh yahya a qualifié à juste titre de petit ignare.

    arafat al barmaki dit:
    Quoi qu’il en soit, cet individu comme cela est rapporté dans ta question a critiqué son éminence le cheikh le docteur ‘Abdoullâh Al-Boukhârî –qu’Allah le préserve- et cela indique que c’est un homme malade et je crains qu’il se camoufle par la salafiyyah alors qu’il n’est pas salafi.
    Nous ne connaissons personne qui critique Cheikh ‘Abdoullâh Al-Boukhârî sans que cela ne soit un haddâdî ou un moumayyi’ perdu.


    je dis:
    quoi qu'il en soit, cet individu (surnommé al boukhary) comme on peut l'entendre dans l'audio que voici a critiqué son éminence l'imam, le mouhadith le rénovateur moqbil ibn hadi al wadi'y qu'allah lui fasse miséricorde et cela indique que c'est un homme malade et je crains qu'il se camoufle par la salafiyyah alors qu'il n'est pas salafi.
    nous ne connaissons personne qui critique l'imam moqbil sans que ce ne soit un hizby perdu.

    le grand cireur de chaussures dit:
    Et le cheikh –qu’Allah le préserve- n’a besoin ni de ma recommandation ni de ma défense à son égard : son prêche et ses cours et ses ouvrages témoignent pour lui de cela.


    et toi qu'est ce qui témoigne pour toi? ou est ta preche? ou sont tes cours et tes ouvrages?

    al barmaki dit:
    Lui, sa parole que Cheikh ‘Abdoullâh a mis en garde contre lui et n’a pas amené de preuves : ceci est un mensonge !
    Le cheikh (Cheikh ‘Abdoullâh Al-Boukhârî) m’a dit qu’il l’a rencontré et lui a dit : "Moi je mets en garde contre toi !". Il lui a dit cela face à face et il le lui a dit lui-même et il lui a dit : "Si tu veux que je te montre ce que tu as comme choses afin que tu reviennes et que tu te repentes, viens alors que je te montre. Nous nous asseyons".
    Le cheikh a eu l’intention de le couvrir (de couvrir ses erreurs, de ne pas les dévoiler) car certaines choses qui ont été citées à Cheikh ‘Abdoullâh avec leurs preuves : il y a des choses qui requièrent qu’on les couvre pour lui en vérité (qu’on ne les dévoile pas) mais certaines personnes désirent se divulguer eux-mêmes en raison de ce qu’ils possèdent comme idiotie.


    je dis: des choses , des choses, des choses... ou monsieur chose nous dévoile ces choses ou il se tait. si monsieur chose a eu l'intention de couvrir farid alors qu'il le couvre jusqu'au bout. c'est quand meme assez extraordinaire de mettre en garde contre quelqu'un et de ne citer ni nom, ni fait, ni erreur et de se contenter de parler de "choses" quels sont ces choses ya ayouhal kaddzab? quels sont ceux qui ont rapporté ces "choses" à al boukhary? citer nous vos hommes!
    ou bien sont ils des laches qui se cachent comme tu le faisais pour attaquer dammaj sous le pseudo "al barmaki"
    al barmaki dit que le fait que farid dise qu'al boukhary n'a pas ramené de preuves est un mensonge. ensuite le lecteur ou l'auditeur s'attend à ce que "cheikh al allama" arafat démontre le mensonge de farid en citant ne serait ce qu'une preuve qu'aurait ramené al boukhary mais rien. tout ce qu'al barmaki a, c'est de dire qu'al boukhary a des preuves qu'il préfere garder secretes pour couvrir farid et que ces preuve il prefere les citer à farid dans une assise privée entre eux deux. mes chers frères vous venez d'assister en exclusivité à l'invention d'un minhaj nouveau pire que la haddadiyyah ce minhaj consiste à mettre en garde contre un individu en s'appuyant sur des preuves et des arguments secrets!!!

    celui qui fait briller les chaussures de certains machaykh d'arabie dit:
    Quelqu’un comme ça demande après les recommandations et les ijâzât de Cheikh ‘Abdoullâh ! Gloire à Allah ! Cela fait partie en vérité de la fin des temps !


    regardez le ghoulou (l'extremisme) mes freres! demander les recommandations du surnommé "al boukhary" cela fait partie des signes de la fin des temps!!! la ilaha illallah! allahoumma salim! salim!
    mais qui est "al boukhary" pour qu'on ne se renseigne pas et qu'on ne demande pas sur lui? c'est un imam moujadid ou quoi?

    celui qui apprend à mehdi comment cirer dit:
    Quoiqu’il en soit il a empiré les choses lorsqu’il a mis en garde contre ses frères qui s’occupent de la da’wah salafiyyah et parmi eux il y en a qui sont ici à Médine parmi les élèves des chouioukh.
    Ne prêtez pas attention à sa mise en garde !


    regardez un peu le minhaj d'arafat al barmaki ya ikhwa: pour arafat c'est grave de mettre en garde contre ses freres qui s'occuppent de la daawah salafiyyah. c'est grave de mettre en garde contre des gens qui sont des élèves de chouyoukh de médine. pour arafat c'est empiré les choses que de faire cela. encore il aurait dit "mise en garde injustifiée", "il a mis en garde sans droit" ca irait, mais là on comprend clairement qu'il ne faut pas mettre en garde contre ses freres et surtout si ils sont élèves de chouyoukh de médine. ces freres sont ils infaillibles? ces freres sont ils à l'abri de la fitnah pour qu'il ne soit pas permis de mettre en garde contre eux? combien d'élèves des imams ibn baz, al albany, ibn outheymine, moqbil sont ils devenus des égarés au point ou des savants ont mis en garde contre eux avec preuves? tout cela pour impressioner les pauvres salafis d'europe "attention ne touchez pas à nos amis qui sont des élèves de nos chouyoukh!"
    mais on dirait qu'arafat a été payé pour cet audio par la mafia des associations subhanallah c'est incroyable ces betises qui sortent de sa bouche. en tout cas sachez le avec les véritables salafis tout ce cinéma ne prend pas. celui qui dévie du droit chemin nous mettrons en garde contre ses déviations quel qu'il soit!et quel que soit ses tazkiyah!


    l'étudiant de l'université de médine dit:
    Et lorsque des communications me sont venues, j’ai questionné Cheikh Rabî’ à son sujet !

    cette phrase tout comme sa phrase du début dans laquelle il dit: "Je dis –qu’Allah te préserve !- qu’en réalité des communications me sont arrivées d’en dehors du royaume (d’Arabie Saoudite) et de l’intérieur du royaume et certains parlent au sujet de celui qui est cité (dans la question). Certains donc questionnent à son sujet.


    sont des indices qui montre que cette mascarade était préparée. et si cet audio a été préparé et bien ceci te prouve la nullité d'al barmaki qui parle sans dalil et sans arguments.

    l'éleve du qardawy d'arabie dit:
    J’ai questionné Cheikh Rabî’ à son sujet et cela –qu’Allah te bénisse !- fut lors de ma dernière visite à notre cheikh il y a quelques jours.
    La nuit de mercredi passé. Le 21 de ce mois de Safar et de cette année l’an 1435 de l’Hégire (correspondant au 24 du mois de décembre 2013) : il y a quelques nuits.
    Je l’ai questionné au sujet de cet individu et je lui ai dit :
    "Il vient ici ou il assiste ici au cours du vendredi et il se peut qu’il n’assiste pas.
    Il assiste ou il n’assiste pas !
    Nous ne savons pas !
    Quoiqu’il en soit, lui dit cela".
    Le cheikh (Cheikh Rabî’ qu’Allah le préserve) m’a alors dit :
    "Je ne le conseille pas !".
    Le cheikh dit comme cela !
    Rapporte cela de moi qu’Allah te bénisse !
    Et si tu enregistres, diffuses cela que Cheikh Rabî’ dit :
    "Je ne le conseille pas !".
    Et lui, cet homme sait très bien cela !
    Il connaît l’écartement qu’il a subi par rapport à Cheikh Rabî’ !
    Et j’ai aussi informé le cheikh de certains de ses problèmes qui m’ont été rapportés et comme toi tu as indiqué maintenant dans ta question et cheikh a confirmé qu’il ne l’agrée pas.


    il ne le conseille pas et ne l'agrée pas pourquoi? parce qu'il n'a pas de science? parcequ'il a des égarements ? parcequ'il met en garde contre le projet de birmingham? parcequ'il ne cire pas les chaussures d'al boukhary? parcequ'il est algérien? parceque sa tete ne lui plait pas? je sais pas moi expliquez nous un peu ce que ca veut dire? je ne conseille pas de prendre la science de lui? je ne conseille pas de revenir vers lui?meme si cette parole fait tomber toute la frime et la prétention dont farid a souvent fait preuve car il s'appuyait sur la soi-disante tazkiyah de cheikh rabi' pour lui. est ce que cette parole en elle meme suffit pour mettre en garde contre farid? est ce que l'agrément de cheikh rabi' est une condition de validité de la salafiyyah d'un individu? est ce que c'est une condition à remplir sans laquelle l'individu ne peut appeller à Allah? surtout que les tazkiyah et les critiques de cheikh rabi' sont tres tres discutables ces derniers temps: il fait l'éloge du qardawy de saoudiyah oubayd en disant que c'est un imam, il fait l'éloge d'al wasaby qui médit sur des savants et les traite d'espions et d'employés, il fait l'éloge du qardawy d'algérie nommé ferkous, il a laissé son nom etre associé au livre d'égarement al ibanah sans rien dire pendant plus de deux ans. il a sorti khalid al ghorbany de la salafiyyah sans preuves, il a sorti cheikh mohammed ibn ibrahim de la salafiyyah sans preuves, il a fait l'éloge de cheikh yahya puis il l'a critiqué en privé sans preuves. il fait l'éloge d'arafat le menteur, le manipulateur, le truqueur, qui écrivait en se cachant sous un pseudo sur le site d'inconnus "al wahlayn" supervisé par cheikh rabi'. bref il a ces derniers temps des attitudes qui ont surpris et décus beaucoup de salafis ce qui fait que le fait qu'il ne conseille pas et n'agrée pas un individu ne fait pas forcémment de cet individu un paria et le fait qu'il agrée et recommande un individu n'en fait pas forcémment un homme de mérite.

    Et si tu enregistres, diffuses cela que Cheikh Rabî’ dit :

    regardez cette mise en scène: comme s'il n'était pas au courant qu'il enregistre. il est parti questionner "al boukhary" au sujet de farid et il a questionné cheikh rabi' au sujet de farid et comme par coincidence 3 ou 4 jours après on l'appelle pour le questionner au sujet de farid.

    il dit:
    Nous lui disons : voici Cheikh Rabî’ : maintenant il ne te conseille pas (aux gens) comme je le rapporte moi de lui et rapportez cela de moi.
    Voilà ce que j’ai et il n’y a aucun besoin que vous vous occupiez à réfuter ce qu’il cancane au sujet des associations et au sujet de la hijrah.


    regardez l'orgueil de ce prétentieux et voici en résumé ce à quoi il appel. ce qu'il a c'est la parole de cheikh rabi' et rien d'autre et cela suffit face aux preuves sur les associations et l'obligation de la hijrah, la parole de cheikh rabi' sur farid dispense la mafia de toute réfutation. ya subhanallah ceci fait partie de la fin des temps! ce rouwaybid, cet idiot encourage le comique de birmingham et ses camarades de la pègre associative à rester chez les kouffar et faire des associations et escroquer les salafis sous pretexte de daawah. et vu qu'ils ont arafat dans leur poche et qu'arafat est proche de cheikh rabi' ils ont une immunité garantie qui les dispense d'exposer leurs preuves et de réfuter leurs contradicteurs.

    et ces affaires reviennent aux savants

    ramène tes preuves ya jahil! depuis quand mettre en garde contre les associations est une affaire qui revient aux savants? depuis quand mettre en garde contre les innovations, les égarements et les traditions des juifs et des chrétiens est une affaire qui revient aux savants? depuis quand mettre en garde contre le riba, la mendicité, l'imitation des juifs et des chrétiens et autres transgressions à la législation islamique est une affaire qui revient aux savants?
    Allah le tres haut a dit:

    وَلْتَكُن مِّنكُمْ أُمَّةٌۭ يَدْعُونَ إِلَى ٱلْخَيْرِ وَيَأْمُرُونَ بِٱلْمَعْرُوفِ وَيَنْهَوْنَ عَنِ ٱلْمُنكَرِ ۚ وَأُو۟لَٰٓئِكَ هُمُ ٱلْمُفْلِحُونَ
    Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront.
    et le messager d'Allah a dit: que celui d'entre vous qui voit une chose blamable qu'il la change de sa main et s'il en est incapable par sa langue...

    est ce que son éminence al barmaki a des arguments qui démontre que ceci est réservé aux savants???

    et si les savants ont donné une fatwâ alors prenez la fatwâ des savants...
    et nous connaissons tous la fatwâ de Cheikh Rabî’ à ce sujet et qu’il a permis aux gens d’Agadir (au Maroc)


    regardez cet appel au taqlid, en gros si les savants rendent licite l'illicite prenez leur fatawas sans vous préoccupper des preuves contredisant ces fatawas. Allah le tres haut a dit:

    اتَّخَذُوا أَحْبَارَهُمْ وَرُهْبَانَهُمْ أَرْبَابًا مِنْ دُونِ اللَّهِ

    Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, comme Seigneurs en dehors d'Allah. at-tawbah v 31

    Ainsi que sa parole :

    أَمْ لَهُمْ شُرَكَاءُ شَرَعُوا لَهُمْ مِنَ الدِّينِ مَا لَمْ يَأْذَنْ بِهِ اللَّهُ وَلَوْلَا كَلِمَةُ الْفَصْلِ لَقُضِيَ بَيْنَهُمْ وَإِنَّ الظَّالِمِينَ لَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

    Ou bien auraient-ils des associés [à Allah] qui auraient établi pour eux des lois religieuses qu'Allah n'a jamais permises? Or, si l'arrêt décisif n'avait pas été prononcé, on aurait tranché entre eux. Les injustes auront certes un châtiment douloureux. Ac choura v 21

    Le grand savant ach-chinqity a dit dans son tafsir : « toute personne qui suit un législateur dans ce qu’il rend licite ou illicite divergeant de ce qu’Allah a légiféré, il est certes un adorateur pour lui, le prenant comme seigneur comme associé à Allah, il mécroit en Allah !! »

    et que fais tu de la fatwa de cheikh rabi que voici:

    -Le questionneur: Ô Sheikh. Il y a une association chez nous en Lybie.
    -Le Sheikh: Où en Lybie?
    -Le questionneur: L'association 'ouloum al kitâb wa as sounnah…
    Le Sheikh (en le coupant) : Une association?
    Le questionneur: Une association oui…
    -Le Sheikh (en reprenant sur lui): Nous leur avons déconseillés les associations.
    -Le questionneur: Certains jeunes salafis sont rentrés dans cette association.
    -le Sheikh: Nous craignons pour eux.
    -Le questionneur: et il y a avec eux le groupe d'abou al Hassen et…
    -Le Sheikh (en reprenant sur lui): Wallahi nous avons peur pour eux qu'elle ne les corrompt. Wallahi nous avons peur pour eux qu'elle ne les corrompe. Aucune association n'a été mise en place sans qu'elle n'ait chuté la tête la première. Nous les avons déjà mis en garde contre cela. Les mosquées vous suffisent. Chacun prend place dans une mosquée et il y enseigne, cela est meilleur que les associations. Pas d'histoire d'argent ou autre. Barakallahufik.
    Al hamdulilah, votre peuple est riche et chacun est en mesure de subvenir à ses propres besoins. Pas besoin de rassembler des sommes d'argent, des nécessités et ceci cela…
    -Le questionneur: Cette association distribue des dépliants…
    -Le Sheikh (en le reprenant): Ces associations ce sont des gens comploteurs qui se raillent des salafis. Je vois que les salafis doivent sortir de cette association. Qu'il (le salafi) tienne une mosquée s'il a de la science et qu'il y appelle à Allah. Telle est la méthode des salafs. Et c'est par celle-ci que l'islam perdura et fut protégé et se propagea et non par le biais des associations.
    -Le questionneur: Oui Sheikh.
    -Le Sheikh: Ce n'est pas par le moyen d'association.
    -Le questionneur: Ils distribuent des dépliants...
    -Le Sheikh (en le reprenant): Les associations sont une imitation des chrétiens et des juifs. Ces associations sont un suivi des chrétiens et des juifs. "Certes vous suivrez les traditions de ceux qui étaient avant vous pas à pas…"[1]. Barakallahifik.
    -Le questionneur: Actuellement ils distribuent des dépliants sur l'obligation de participer aux élections. Et ils viennent avec des fatwas…
    -Le Sheikh (en le reprenant): Tu vois (ce qu’ils font) ou pas !
    -Le questionneur: Oui Sheikh.
    -Le Sheikh: Ils sont rentrés dans la hizbiyah et dans la calamité.
    -Le questionneur: Oui Sheikh.
    -Le Sheikh: Ah!
    -le questionneur: Ils prennent comme argument…
    -Le Sheikh : Laisse les salafis s'en rétracter! Qu'ils lisent la parole d'al Albâny et autre sur les élections et les manifestations.
    -Le questionneur: Justement, ils viennent avec la parole de Sheikh al Albâny, Sheikh Ibn Bâz, Sheikh al 'Outheimîne , Sheikh Nâsir, Sheikh as Sa'dy,
    -Le Sheikh: Il ne connait pas la situation.
    -le questionneur: Et Sheikh al Fawzân…
    -Le Sheikh (en le coupant): C’était une époque où ils les trompaient. Ils disaient : « nous voulons appliquer la sharî'ah ! » Ils ont menti. Ils sont maintenant partout et ils n’ont pas appliqué la chari’ah. Ils ont eu des états et ils n'ont pas appliqué la chari’ah. Ce sont des menteurs et leur mensonge fut dévoilé barakallahufik.
    -Le questionneur: Ô Sheikh! Ils blâment ceux qui voient qu’il n’est pas permis de participer aux votes.
    -Le Sheikh: Comment?
    -Le questionneur : Ils contestent ceux qui ne veulent pas voter.
    -Le Sheikh: Il est clair qu'ils vont contester. Tant qu'ils seront sur leurs idées quitte à périr, ils vont également s'acharner. Et ils le combattront. Cependant celui qui est ferme sur la religion ne se fera pas tromper, et ne participera pas. Laissez-les et vous verrez par la suite. Ces associations sont de la hizbiyah. Personne ne va vers eux hormis les hizbis.
    -Le questionneur: Ils avaient une parole de Sheikh Wassiyoullah al 'Abbâs, il leur a dit: "Soyez un hizb (un parti)…
    -Le Sheikh (levant la voix en le coupant): Ya akhi ceci est une erreur. Barakallahufik. C'est ce sur quoi nous suivions la religion d'Allah.
    L'association "Ansârs as Sounnah" en Égypte est tombée, au Soudan elles sont tombées, les associations d'Égypte sont tombées, en Inde elles sont tombées, en tous lieux les associations s'écroulent. BarakAllahu fik. Tout cela n’est que parole inutile. Même s'il y a des fatwas, ils ne savent où en sera leur devenir. Ils (les savants qui ont émis ces fatwas) ne savent pas. S'ils avaient eu connaissance et vécu aujourd'hui, du temps de ces associations, qu'elles ont toute chuté sur la tête la première ils auraient déclaré…
    Al Albâny lutta contre les associations et le tahazzub (l'entrée en hizbiyah). Il ne les rendait pas permises barakallahufik. Allahu youbârik fikoum.
    -Un autre frère présent libyen: Ô Sheikh les frères en Lybie vous passent le salâm.
    -Le Sheikh: Wa 'aleykum as salam wa rahmatulahi wa barakâtuhu, transmets leur mon salâm. Craignez Allah! Dis-leur de se tenir à la sounnah, prenez garde aux bid'ahs. Les associations font partie des bid'ahs et des égarements wallahi et des pires des fitan, des causes de déviance barakallahufik.
    Et ces états démocratiques n'acceptent la mise en place d'association que sous clauses. Des clauses qui les rabaissent et les humilient pour le faux.
    Et parmi ces clauses, qu'il est obligatoire d'avoir un compte en banque, oui barakallahufik. Cela est parmi les choses que réprimanda le plus al Albâny sur les associations.
    -Le frère libyen présent: Ils contraignent aussi à faire des photos et à faire un règlement (doustoûr)
    -Le Sheikh: Que font-ils?
    -Un autre frère présent de Libye: Ils obligent à photographier les membres de l'association.
    -Le Sheikh: Les photos sont obligatoires?
    -Un autre frère présent de libyen: C'est obligatoire.
    -Le Sheikh (en questionnant le premier questionneur): Très bien (ironiquement) ! C'est comme ça qu'ils font chez vous?
    -Le questionneur (en riant légèrement) : Allahu'alam, shaykh.
    -Le Sheikh: Ah!
    -Le questionneur: Cependant ils conçoivent leurs associations.
    -Le Sheikh: Il n’y a pas de photos et autre?
    -Le questionneur: Si, c'est sûr ô Sheikh.
    -Le Sheikh:
    أَفَمَنْ أَسَّسَ بُنْيَانَهُ عَلَى تَقْوَى مِنَ اللَّهِ وَرِضْوَانٍ خَيْرٌ أَمْ مَنْ أَسَّسَ بُنْيَانَهُ عَلَى شَفَا جُرُفٍ هَارٍ فَانْهَارَ بِهِ فِي نَارِ جَهَنَّمَ
    Lequel est plus méritant? Est-ce celui qui a fondé son édifice sur la piété et l'agrément d'Allah, ou bien celui qui a placé les assises de sa construction sur le bord d'une falaise croulante et qui croula avec lui dans le feu de l'Enfer?

    (Le désaveu v109).
    Il est obligatoire de bâtir la da'wah sur la taqwah et sur la sincérité envers Allah. On ne la bâtie sur le faux.. Ceux-là (les teneurs des associations) ont des passions, des convoitises mondaines, de la virulence dans des intérêts (derrière tout ça), ils ont, ils ont, des choses qu'ils dissimulent et ils se moquent des gens…fin de citation

    et celle ci:

    L'interrogateur : Notre Shaykh ! Nous aurions une question.

    Le Shaykh : Oui.

    L'interrogateur : Les associations sont-elles un sujet sur lequel le désaccord est autorisé, de telle façon qu'est excusable celui qui voit sa licéité ?

    Le Shaykh : Est-il autorisé de diverger sur les innovations et les égarements ??

    L'interrogateur : Non.

    Le Shaykh : C'est fini (khlas) ! Celle-ci est une innovation, un suivi des mécréants et elle renferme de nombreux préjudices qui ne sont connus que par Allah, azza wa jalla. Elle divise également les mouslimin. Baraka Allahou fika.

    L'interrogateur : Jazaka Allahou khairan…

    Source : http://aloloom.net/vb/showthread.php?t=15019&p=66952#post66952


    je dis : si cheikh rabi' a permis aux gens d'agadir de faire une association cela voudrait dire qu'il s'est contredit. et dans ce cas nous dirons qu'il n'en est pas à sa première contradiction. des répliques ont déja été rédigées compilant certaines de ses contradictions.

    donc d'après arafat nous devons rejeter les preuves et ces fatawas qui confirme ces preuves sous pretexte que : il (cheikh rabi') a permis aux gens d’Agadir (au Maroc). cheikh rabi' n'est pas un prophète pour qu'on le suive dans tout comme l'a dit un precheur de france s'il dit blanc on dit blanc et s'il dit noir on dit noir. cheikh rabi' blamait sévèrement le fait d'écrire sur internet avec des pseudos ensuite il l'a permis à al barmaki et à ceux du site al wahyayn qui était sous sa supervision. est ce que cette permission et cette caution font de cet acte un acte licite?
    et puis arafat ment honteusement car cheikh rabi' n'a pas permis aux gens d'agadir de faire une association. citez nous cette fatwa de cheikh rabi' et dites-nous où est le passage où il autorise de faire une association ô bande de menteurs sans pudeur. il leur a permis de louer une salle pour l'apprentissage du coran etc. sachant aussi qu'ils ont dit qu'ils n'avaient pas de compte en banque et que c'était le seul moyen pour apprendre car ceci n'était pas possible dans les mosquées et à aucun moment le questionneur ne dit à cheikh rabi' "nous avons une association" (et c'est comme ça qu'ils font du talbiss pour avoir des fatawas qui vont dans leur sens).
    et cheikh rabi' dit bien dans cette fatwa "si la situation est telle que vous l'avez décrite alors il n'y a pas de mal", est-ce que c'est le cas pour votre association de birmingham ou pour l'association fourqane de belgique, ou pour les associations de france? vos associations sont-elles dans la meme situation que les gens d'agadir? arretez avec le talbiss. toi al barmaki qui est si proche de cheikh rabi' et qui peut lui poser des questions quand bon te semble pourquoi tu ne lui demande pas une fatwa autorisant mehdi à faire la hijrah à birmingham et s'y installer pour mendier à travers l'association pour laquelle il travaille? et autorisant l'association fourqane de belgique une fatwa clair dans laquelle il revient sur celles que j'ai cité plus haut.

    et l’affaire tourne avec la maslahah et la mafsadah

    enfin on arrive à la partie la plus scientifique de l'intervention de celui grace à qui les chaussures de certains machaykh d'arabie sont bien luisantes. au passage il impressionnera l'auditoire avec des mots que ceux ci ne comprennent meme pas "maslaha" et "mafsada". bon pour répliquer à ceci on attendra déja que cet ignorant nous fasse un commentaire de ce charabia "l'affaire tourne autour de la maslaha et de la mafsada" parceque si je réplique maintenant après ce sera facile à ce jahil de dire qu'on a mal compris le sens de ses paroles qu'il voulait dire ceci ou cela. et puis on voit ici une contradiction claire d'al barmaki qui disait:

    et ces affaires reviennent aux savants

    si ces affaires reviennent aux savants et pas aux jouhal de ton espèce alors pourquoi tu parle et nous ramene des maslaha et mafsada ya safih! ou bien te considère tu comme faisant partie des savants et des gens de science?

    en résumé farid mérite certes qu'on mette en garde contre lui mais ceci doit etre fait avec preuves.

    arafat dit de lui:
    - qu'il est un homme malade et qu'il craint qu’il se camoufle par la salafiyyah alors qu’il n’est pas salafi.
    - il dit que c'est un perdu
    - qu'il est soit un haddâdî ou un moumayyi’ perdu
    - il l'accuse de mensonge

    et qu'est ce qu'il avance comme preuves ou clarification? rien.
    si ceci n'est pas de l'extremisme je ne sais pas ce que c'est. ceci est une haddadiyah pure de critiquer les gens de cette manière sans que la moindre preuve ni le moindre argument ne soit exposé (pourtant il est possible de mettre en garde contre farid avec preuves). et tous les moutons de la mafia des associations se sont empressés de diffuser cette mise en garde minable qui en réalité ne mérite meme pas que les vrais salafis y prete attention tant que monsieur chose et sa bande ne nous auront pas détaillé et exposé les choses qu'ils reprochent à chose(farid). le seul but est de faire tomber quelqu'un qui dérange leur escroquerie associative.



    a venir inchallah une nassiha pour farid en espérant qu'elle lui soit utile...
    l'imam al foudayl ibn iyad a dit:
    " اتَّبِعْ طُرُقَ الْهُدَى وَلَا يَضُرُّكَ قِلَّةُ السَّالِكِينَ، وَإِيَّاكَ وَطُرُقَ الضَّلَالَةِ وَلَا تَغْتَرَّ بِكَثْرَةِ الْهَالِكِينَ "
    suit les voies de la droiture et cela ne te nuira pas qu'il n'y ai que peu de gens qui les suivent. Et prends garde aux voies de l'égarement et ne soit pas influencé par le grand nombre de ceux qui périssent
    .

  • #2
    assalamou alaykoum wa rahmatou Allahi wa barakatouh, baraka Allahou fika ya aba Louqman pour cet éclaircissement et ce travail bénéfique , c'est bien un nouveau minhadj qu'ils veulent instaurés ces ignards wa Allahoulmoussta'âne

    Commentaire


    • #3
      salamu alayk
      mashaallah cette réplique est claire et nette et précise contrairement à cet audio
      vous avez du le remarquer comme moi ces maftoun sont tous très forts pour mettre des audios et pour les propager mais
      les écrits scientifiques détaillés...??! En plus il faut dire à arafat qu'une fatwa émise pour un bled mouslim ont ne peut pas la ramener ou l'appliquer dans un bled koufr (d'après mehdi)
      ça commence à venir aujourd’hui farid le makhzoul demain ça va être qui le tour parmi leurs rang??? Affaire a suivre........

      Commentaire


      • #4
        Barak Allah fik ya aba Louqman

        Je remonte le post...
        قال رسول الله صلى الله عليه وسلم لرجل وهو يعظه

        اغتنم خمسا قبل خمس شبابك قبل هرمك وصحتك قبل سقمك وغناك قبل فقرك وفراغك قبل شغلك وحياتك قبل موتك

        Commentaire

        Chargement...
        X