Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Prendre les aveugles par la main...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Prendre les aveugles par la main...

    بسم الله رحمن رحيم

    Le Messager d'Allah nous a avertit de l'importance de l'intention pour les actes d'adorations en nous donnant pour exemple les trois premières personnes qui seront jetées en Enfer, et celui qui s'attache à cela connaît la fin de celui à qui Allah سبحانه و تعالى a donné le Ilm, et qui a associé dans son acte avec Allah سبحانه و تعالى, comme le pouvoir, l'argent, la renommée, qu'Allah nous en préserve, et l'Imam Boukhari رحم الله, ainsi que les Salafs aimaient rappeler l'importance de l'intention dans leurs livres afin de rappeler la nature de la sincérité.

    Ensuite le Prophète a expliqué dans le hadith rapporté par Aisha رضي الله عنها que les actes sont agrées uniquement s'ils sont en conformité avec la Législation avec laquelle est venu le
    Messager d'Allah :

    "من عمل عمل ليس عليه أمرنا فهو رد" : et les tourments des hizbis commencent ici.

    (Les cours audio sont disponibles sur le site dammaj-fr.com)

    Cette notion est, walillahi lhamd, bien connue de la part de nos frères en général, et le charh des « 6 fondements » de l'Imam, Cheikh, le moujahid, Mohamed ibn Abd al Wahhâb at Tamimi, par l'honorable Cheikh Salih ibn Abdillah Al Fawzan حفظه الله, est une introduction bénéfique au Minhaj de Ahl Sunna wal Jama'a.


    Le premier fondement traite de Ikhlas (la sincérité) dans l'adoration, sans laquelle aucun acte n'est agrée par Allah, sinon serviteur aura fait des efforts pour rien,

    Le second fondement traite de Ijtim'a c'est-à-dire la Jama'a, et c'est le fondement de ce fondement qui est la cause de la division entre les frères dans cette fitna,

    Le troisième fondement, l'unité des muslims et l'obéissance à l'imam c'est-à-dire le chef,

    Le quatrième fondement est la connaissance du 'Ilm, des Oulamas, du fiqh et des Fouqahas, et le dévoilement de ceux qui se font passer pour des Oulamas et des Fouqahas sans en faire réellement partie,

    Le cinquième fondement est la distinction entre les Awliya (Alliés) d'Allah et les ennemis, les hypocrites et pécheurs,

    etle sixième fondement est le dévoilement de la shubha que Shaytan a embellit aux gens consistant à délaisser l'étude du Quran et de la Sounna pour se conformer aux diverses opinions et aux passions source de division.


    Le problème : Et ce qui est frappant dans cette fitna c'est le gros point commun qui lie les maftouns entre eux : leur seule parole qui est : « Cheikh foulan a dit ceci, Cheikh Untel a dit cela... il est haddadi, il médit sur le Prophète صلى الله علي و سلمet les Sahabas, il est surnommé l'imam des thaqalayn (les Jinns et les Hommes)... » et lorsque tu leurs demandes quelles preuves ils ont apportées pour prouver, tout d'un coup ils s'énervent et te jettent les mêmes paroles plus fort comme si tu ne comprenais pas : Cheikh Untel a dit... et il s'en va plein de gloriole.


    Allah a dit : "أتوا برهانكم إن كنتم صدقني " - al ayat -

    Le Messager d'Allah a dit :

    "اَلْبَيِّنَةُ عَلَى اَلْمُدَّعِي" (sahih) c'est-à-dire celui qui prétend une chose doit la clarifier (en citant des preuves tirées du Quran et de la Sounna)


    Le second fondement est dans cette fitna - qu'Allah assiste les véridiques - le titre de noblesse qui est la Jamâ'ah (le Groupe uni).

    Il faut dans un premier temps connaître la nature de cette Jama'a, [donc il faut faire des efforts pour comprendre et mémoriser] les caractéristiques de la Jama'a, car sinon on ne peut se prévaloir d'être dans un groupe que l'on ne connaît pas.


    Voici une introduction tirée d'une rissalat de Cheikh Salih ibn Abdallah Al Fawzanحفظه الله .

    Cheikh Al Fawzan حفظه الله a dit dans « Aqidat Ahl Sunna wal Jama'a » :

    « Les muslims étaient au temps du Prophète une Oumma unie :
    96 /Anbiyat "إن هذه أمتكم أمةً وحدة وأنا ربكم فاعبدون "

    Les Juifs et les hypocrites ont sans cesse essayé de provoquer la division notamment chez les Aws et les Khazrajs, qui n'avaient cessé de se combattre et se détestaient depuis la Jahiliyat, le Prophète de l'Islam les a réunis et leur a fait une exhortation en leur rappelant les bienfaits de l'Islam et de l'unité alors ils se sont serrés les mains et il y eut des accolades, ainsi Allah سبحانه و تعالى a fait échoué les ruses des Juifs, et les muslims se sont unis, et Allah leur a ordonné de s'unir dans la vérité et leur a interdit la division et la divergence dans ce verset
    105/ Al Imran : "ولا تكون كالدين تفرق وختلفو من بعد ما جا أهم لبينت"


    Allah سبحانه و تعالى a dit "وعتصمو بحبل الله جميعا ولا تفرق " et Allah سبحانه و تعالى leur a légiféré
    la Jama'a dans les adorations comme la salat, le jeûne, le hajj, la recherche du 'Ilm et le
    Messager d'Allah leur a ordonné la Jama'a et leur a interdit la divergence et la division.

    Le Messager d'Allah a informé les Sahabah رضي الله عنهم que viendra la division dans la Oumma comme la division qu'il y a eu dans les Oummas qui nous ont précédés
    Il a dit : Selon Tirmidhi, Abou Daoud et autres :

    "فانه من يعش منكم فسري ختلفاً كثير فعليكم من سنة خلفاء راشدين لمهدين من بعدي "

    et Il a précisé selon Tirmidhi, Abou Daoud, Ibn Maja et Ahmad, le hadith sur la division des Juifs, des Chrétiens et des Muslims, en précisant que les muslims se diviseraient en 73 sectes et qu'une seule irait au Paradis, Il a dit : "من كان على مثلي ما أنا علي واصحابه".


    Ce qui a été prédit est arrivé à la fin du temps des Sahabah رضي الله عنهم, mais cette division n'a pas eu un grand impact puisque ces 3 générations étaient celles bénies par le Prophète de l'Islam qui a dit selon Boukhari et Muslim :

    "خيركم قرني ثم لذين يلونهم ثم لدينا يلونهم". Le rapporteur de ce hadith a dit « Je ne sais pas si c'est deux ou trois (générations) ».

    Par contre à cette époque bénie il y avait une grande quantité de Oulama comme les Mouhadithîn, les Moufassiroûn, et les Fouqahâ, et parmi eux des Tabi'în et de leurs élèves, les pays muslims étaient très fort (concernant le 'Ilm).

    Les sectes qui sont apparues se sont faites durement écartées car les Oulama réfutaient les idéologies grâce au bayân (la clarification) et à la force.

    Après cette période bénie les muslims ont commencé à se mélanger, et à partir de là les idéologies philosophiques et autres importées des Kouffar sont apparues et les divergences se sont multipliées ainsi que les égarements et les fausses voies jusqu'à nos jours et cela jusqu'à ce qu'Allah le veuille.

    La Jama'a bénie est restée sur la voie sur laquelle les Sahabah رضي الله عنهم étaient avec le Prophète dans les paroles, les actes, la aqida comme a dit le Prophète :

    "من كان على مثلي ما أنا علي واصحابه".

    Et les Sahabah رضي الله عنهم sont restés vertueux, comme ceux qu'Allah mentionne dans ce verset : 116/Houd :

    "فلولا كان من القرون من قبلكم أولو بقيتٍ ينهون عني الفساد في لارض "

    Dans la prochaine partie, inshâ'Allah on va expliquer le sens de la rissalat de Cheikh Saad ibn Daas رحم الله qui cite les paroles de Salafs et la conséquence qui découle du fait de faire du taqlid.

    Wa billahi tawfiq

  • #2
    Bârak'Allah fik yâ akhi !
    Louange a Allah qui m'a fait revenir sur ce Forum Moubaraka

    Commentaire


    • #3
      il y a des erreurs dans presque եous ce qui esե rapporեé en arabe, il seraiե bon de corriger ceci au plus viեe

      Commentaire

      Chargement...
      X